VIDEO. Sous le viaduc d'Échinghen, les riverains inquiets de l'état du pont : “Moi, j'y passe pas !”

© France 3
© France 3

Le viaduc d'Échinghem, près de Boulogne-sur-Mer, est l'un des deux ponts nécessitant une "intervention d'urgence" selon un rapport du ministère des Transports.

Par Q.V avec Corinne Sala

Difficile de se sentir confiant, après la publication mercredi du rapport du ministère des Transports pointant la structure "gravement altérée" du pont d'Échinghen, sur l'A16 près de Boulogne-sur-Mer.
 

 

Ça me met un frein, par peur


Pour les riverains, c'est une véritable épée de Damoclès qui se tient au-dessus de leurs têtes. "Moi, personnellement, j'y passe pas !" assure une Échinghenoise, "ça me met un frein, par peur."
 
Sous le viaduc d'Échinghen, les riverains inquiets de l'état du pont : "Moi, j'y passe pas !"

Et pour cause : en novembre 2017, la Sanef qui exploite l'autoroute avait constaté des signes d'endommagement précoces lors d'une maintenance. corrosion de câbles, fissuration du béton des piles, défaut d'étanchéité, défaut de conception à l’origine des fissurations...

 

Une circulation "de plus en plus importante"


"Le viaduc, il n'a que vingt ans, ce n'est pas très vieux" regrette une autre habitante, "et quand on apprend qu'il y a ce genre de problèmes, avec la circulation de plus en plus importante qu'il y a, c'est vrai que c'est inquiétant !

Des travaux de sécurisation des câbles ont été menés au printemps 2018 et vont se poursuivre. En attendant, la circulation des poids lourds a rouvert le 30 juin. Mais l'effondrement du viaduc autoroutier de Gênes, qui a tué 43 personnes le 14 août, a relancé les débats.
 

"Quand on a vu ce qu'il s'est passe en Italie, évidemment on se pose des questions ! Théoriquement, il devrait être bien entretenu !" croit savoir un autre riverain. "Mais c'est encore en cours, ils vont refaire des travaux là bientôt. Je pense qu'en France on est quand même assez... stricts sur les questions de sécurité..."

Dans les Hauts-de-France, quatre ponts présentent une "structure altérée" selon le même rapport du ministère.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus