Calais et sa frontière seront au menu du prochain sommet franco-britannique

Emmanuel Macron et Theresa May photographiés ensemble à Göteborg, en Suède le 17 novembre 2017. / © Jonathan NACKSTRAND / AFP
Emmanuel Macron et Theresa May photographiés ensemble à Göteborg, en Suède le 17 novembre 2017. / © Jonathan NACKSTRAND / AFP

Emmanuel Macron rencontrera Theresa May le 18 janvier à Sandhurst, dans le Kent. La situation de Calais figurera parmi les sujets abordés entre les deux dirigeants.

Par Q.V avec AFP

La défense, le climat et surtout la question des migrants à Calais seront au menu du sommet franco-britannique qui réunira Emmanuel Macron et Theresa May le 18 janvier à Sandhurst, au sud de Londres.

La solution miracle n'existe pas mais il y a des choses à améliorer


Ce sommet sera précédé par une visite à Calais du président français, probablement deux jours avant, pour évoquer la situation dans la ville portuaire "créée par la présence de nombreux migrants" souhaitant rejoindre le Royaume-Uni, a annoncé Emmanuel Macron plus tôt dans la semaine.

La frontière britannique en discussion


"La solution miracle n'existe pas mais il y a des choses à améliorer", avait souligné M. Macron mercredi. Par ailleurs, l'Élysée a précisé que "les moyens d'améliorer la gestion commune de la frontière à Calais seront évoqués".

La frontière britannique est fixée à Calais depuis les accords du Touquet en 2004, dont la renégociation est régulièrement évoquée.


Alors que Londres négocie avec Bruxelles les conditions du Brexit, le sommet du 18 janvier portera également sur "la coopération en matière de sécurité et de défense, dans le prolongement des accords de Lancaster House", selon l'Elysée.

Conclus en 2010, ces accords prévoient la création d'une force expéditionnaire commune, de plusieurs milliers d'hommes, et la mise en commun de moyens dans l'industrie de défense.

Sur le même sujet

Les + Lus