Pas-de-Calais : 72 personnes sauvées au large de Calais

Deux embarcations en difficulté, contenant 34 et 38 migrants, ont été récupérées au large de Calais et ramenées dans les ports de Calais et Boulogne-sur-Mer, dimanche 22 mars.

Au large de Calais, en juillet 2019.
Au large de Calais, en juillet 2019. © HO / Prefecture maritime de la Manche / AFP

Deux embarcations de migrants, qui se sont trouvées en difficulté au large de Calais, ont été récupérées dimanche 21 mars, a-t-on appris de la préfecture de la Manche et de la mer du Nord.

Le processus de sauvetage s'est fait en deux étapes : le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez a d'abord été informé par le patrouilleur Thémis qu'une embarcation contenant 38 naufragés (dont 4 femmes et 4 enfants) était en difficulté. Les personnes à bord ont été récupérées puis déposées au port de Calais après 10h30 et pris en charge par les pompiers et la police aux frontières.

Une deuxième embarcation, composée de 34 migrants (dont 5 femmes et 7 enfants), a été ensuite aidée par le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Languedoc. Les personnes à bord ont été amenées au port de Boulogne-sur-Mer à 11h30. Toutes les personnes récupérées sont saines et sauves.

L'année dernière, les autorités avaient recensé au moins 9 500 passages ou tentatives de traversées de la Manche, un chiffre multiplié par 4 par rapport à 2019.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration