Coup de couteau mortel à Noyelles-Godault : trois suspects déférés ce vendredi

Un jeune homme de 18 ans a été tué d'un coup de couteau à la descente du bus, mercredi 10 janvier dans la zone commerciale de Noyelles-Godault. / © MAXPPP
Un jeune homme de 18 ans a été tué d'un coup de couteau à la descente du bus, mercredi 10 janvier dans la zone commerciale de Noyelles-Godault. / © MAXPPP

Trois hommes vont être déférés ce vendredi soir au parquet de Béthune, en vue de leur probable mise en examen, suite à l'homicide commis mercredi sur une jeune homme de 18 ans, à la descente d'un bus à Noyelles-Godault.

Par TM

Trois hommes d'une vingtaine d'années doivent être déférés ce vendredi soir au parquet de Béthune, dans le cadre de l'enquête sur l'homicide commis sur un Courcellois de 18 ans mercredi après-midi à Noyelles-Godault

Un premier individu s'était présenté quelques heures après les faits au commissariat de Lens, suivi peu de temps après par un de ses comparses. Les deux suspects avaient immédiatement été placés en garde à vue. La police judiciaire, en charge de l'enquête, a ensuite procédé jeudi soir à l'interpellation d'un troisième homme à Courcelles-les-Lens.

Règlement de compte

De source proche du dossier, cette affaire d'homicide a été "circonscrite" en 48 heures, avec l'identification et l'arrestation du trio présent sur la scène de crime. A l'issue de leurs gardes à vue ce vendredi soir, les trois jeunes hommes d'une vingtaine d'années seront donc présentés au parquet puis à un magistrat instructeur, en vue de leur mise en examen, probablement pour assassinat et complicité d'assassinat.

Mercredi après-midi, à l'arrêt de bus "Europe" de la zone commerciale Noyelle-Godault, un des suspects attendait la victime. Il lui a donné un coup de couteau en plein thorax. Le jeune majeur était décédé sur place. L'auteur du coup mortel avait ensuite pris la fuite avec des complices à bord d'une Clio, stationnée à proximité directe des lieux. 

Il s'agit d'un règlement de compte entre personnes défavorablement connues des services de police.

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans la Somme, une petite maison d'édition jeunesse aux valeurs humanistes

Les + Lus