Départementales 2021 dans le Pas-de-Calais : découvrez les résultats définitifs du second tour

Le second tour des élections départementales a lieu ce dimanche 27 juin. Découvrez tous les résultats dans le département du Pas-de-Calais.

Bulletin de vote dans l'urne - Illustration
Bulletin de vote dans l'urne - Illustration © Frédérik Giltay / FTV

Dans le Pas-de-Calais, près de 1 million électeurs sont appelés à élire 39 binômes paritaires (un homme, une femme) dans les 39 cantons du département, soit 78 conseillers départementaux au total. 

Dans le Pas-de-Calais, la gauche obtient 44 des 78 sièges soit 44 de plus qu'en 2015. La droite, 18. Le centre, 6 sièges et le RN, 6 également. Le Rassemblement national perd 3 sièges. Lors des élections de 2015, la gauche avait obtenu de peu la majorité des 39 cantons, avec 40 conseillers sur 78. La droite menait l'opposition avec 22 élus, le Rassemblement national en comptait 9, En Marche 4 et il y avait trois conseillers non-inscrits : 

Auxi-le-Château : victoire divers droite

Le binôme divers gauche Guilluy-Perin remporte le canton avec 60,22% face à la paire Delhomez-Melin

Hénin-Beaumont 1 : la gauche l'emporte

Le duo divers gauche Della Franca- Dupuis ravit d'une courte tête ce canton au RN Poulain-Vial : 50,73 % contre 49,27 %.

Hénin-Beaumont 2 : victoire du RN

Le duo RN Steeve Briois-Marine Le Pen sort vainqueur avec 59,72 % face au binôme  divers gauche Magali Bruyant-Christian Musial (40,28%)

Arras 1 : victoire DVC

Le duo  divers centreBocquillet/Mathissart remporte ce canton avec 72,14 % face au RN Heusèle/ Volff qui obtient 27,86 %

Arras 3 : l'union de la gauche vainqueur

C'est le binôme Cauwet/Cottigny qui gagne ce canton avec 68,06 % face au RN Dhorne/Ducroux 31,94 %

Canton d'Auchel : victoire des divers gauche

Avec 57,46 %, le binôme divers gauche Idziak-Jacquet s'impose face au RN Delassus-Leroy qui obtient 42,54 %.

Victoire DVG à Fruges

Victoire du binôme divers gauche Mequignon/ Vasseur 58,02 % face au divers droit Marinelli/Pichonnier 41,98%.

Le canton de Wingles revient à gauche

Le canton de Wingles revient dans le giron de la gauche. A. Kuchcinski et L. Louchaert (DVG) avec 61,36 % des suffrages exprimés, l’emportent face aux RN A. Ibba-D. Duveau.

Canton de Lens : l'union de la gauche reprend le canton au RN

Le RN avait remporté ce canton en 2015, mais cette fois-ci l'union de la gauche a reconquis le canton avec 57,70 % grâce au binôme Fatima Aït Chikhebbih et Daniel Kruszka

Bruay-la-Buissière : le canton bascule au RN

 Le maire RN de Bruay, Ludovic Pajot termine vainqueur 60,02% contre 39,98% pour Isabelle Levent et Dany Clairet. Le maire RN de Bruay améliore son score de dimanche dernier avec 55,17 %. La participation est quasiment identique : 37,76 %. Le canton bascule donc au RN.

Ludovic Pajot (RN) remporte fait basculer le canton de Bruay au RN
Ludovic Pajot (RN) remporte fait basculer le canton de Bruay au RN © O. Masure

Victoire de la gauche à Harnes

Dans le duel qui opposait le RN et les divers gauche dans le canton d'Harnes, c'est finalement le binôme divers gauche Cuvillier-Duquesnoy qui l'emporte avec 57,24 % contre 42,76 % pour ses adversaires.

Bully-les-Mines : l'union de la gauche l'emporte

Le binôme d'union de la gauche Breton/Lemaire gagne avec 62,87 % face au RN Delestienne/Meloni (37,13%)

Le duo Barbarin-Mille vainqueur dans le canton de Boulogne 2

Pas de surprise dans le canton de Boulogne 2. Les électeurs n’avaient qu’un seul choix, après le retrait, lundi dernier, du binôme socialiste Jean-Claude Etienne-Pascale Lebon.

C’est donc tout logiquement  que la paire Olivier Barbarin –Sandra Mille (DVG) emporte ce scrutin avec 100% des voix.

Victoire de l'union de la droite à Etaples

Le duo DVD  Fait/ Margueritte l'emporte à 78,73 % face au RN Baillet/Delplanque qui recueille 21,27 %

La ministre LREM Brigitte Bourguignon vainqueur à Desvres

Dans le canton de Desvres, la ministre LREM, Brigitte Bourguignon l’emporte avec 66,3 % face à la paire RN Sophie Dufeutrel / Claude Lépine.
Au premier tour, elle était en ballotage favorable face à ses adversaires. "C'est une satifaction, je l'emporte face au rassemblement national" a déclaré la ministre sur notre antenne ce soir.  

Canton de Liévin : la gauche l'emporte face au RN

Dans le canton de Liévin, le duo d'union de la gauche  Laurent Duporge (PS) et Evelyne Nachel (MRC), arrivé en tête au premier tour (57,36%), sort vainqueur avec 68.81 % des suffrages, devant les candidats RN, Christelle Delaporte et Frédéric Lamotte qui obtiennent 31,19 %.

Canton Arras 2 : la droite s'impose

Le duo Union du centre et de la droite Emmanuelle Lapouille / Alexandre Malfait l'emporte à 59,17% face aux écologistes Grégory Bécue / Cendrine Carnel-Watin (40,83%)

Canton Arras 3 : victoire de la gauche

Avec 68,06 % des suffrages, le duo d'union de la gauche Cauwet-Cottigny remporte ce canton fance au RN Dhorne-Ducroux (31,94%)

Canton de Noeux-les-Mines : le binôme socialiste vainqueur

Michel Dagbert et Karine Gauthier (Socialistes) s'imposent avec 60,11 % des voix face au binôme RN Jérôme Antochewicz / Amandine Himblot qui recueille 39,89 %

Taux de participation dans le Pas-de-Calais au second tour

Dans le Pas-de-Calais, à 17 h, le taux de participation était en très légère baisse 28,36 % contre 28,58 % la semaine dernière. Pour rappel, il était de 45,1 % en 2015

 

Pas de rideaux à Auchy-les-Mines ce matin

C'est Thomas Morelle, candidat RN dans le canton de Douvrin qui a signalé le problème. Ce matin vers 11 h en faisant la tournée des bureaux pour s'assurer du bon déroulement des votes, il constate l'absence de rideaux dans la moitié des bureaux de vote à Auchy-les-Mines, rendant la confidentialité du vote impossible.

Pendant 4 heures, les isoloirs sont restés sans rideaux
Pendant 4 heures, les isoloirs sont restés sans rideaux © Thomas Millot / FTV

Interrogé par Baptiste Mezerette et Thomas Millot notre équipe sur place, le maire de la commune Jean-Michel Legrand (SE) se justifie en invoquant la situation sanitaire. Selon lui, la préfecture l'avait autorisé à organiser les élections dans ces conditions. Il s'étonne de l'agitation provoquée par le candidat RN, d'autant que selon lui, la situation était identique la semaine dernière. "Faut-il y voir une conséquence des résultats du premier tour et des scores du RN ?" s'interroge le maire. 

Mais d'après le candidat RN, la configuration des isoloirs ne permettait pas le secret des votes. Dans la matinée, des rideaux de fortune sont installés. Finalement la situation rentre dans l'ordre vers 12h quand tous les isoloirs sont enfin munis de rideaux. Thomas Morelle, le candidat RN du canton de Douvrin n'exclut pas de porter un recours.

Abstention record au premier tour 

Le taux de participation au premier tour était en baisse : 35,02% contre 57,01% au 1er tour en 2015. Dans le département du Pas-de-Calais, certaines villes ont même atteint des records d'abstention comme à Calais (74%) ou Boulogne-sur-Mer (72%). 

La gauche en tête au premier tour

L'enjeu de ce scrutin est de savoir si la gauche, en tête au premier tour, arrivera à garder le département comme elle le fait depuis 50 ans déjà. Jean-Claude Leroy, président sortant du conseil départemental du Pas-de-Calais, a quant à lui réussit à s'imposer au premier tour avec sa binôme Blandine Drain dans le canton de Lumbres.

La présidente du RN, Marine Le Pen et Steeve Briois (maire d'Hénin-Beaumont) cumulent 61% des voix dans le canton d'Hénin-Beaumont-2 et se qualifient pour le second tour. Le binôme Ludovic Pajot et Marie-Line Plouviez (RN) sont arrivés en tête des voix avec 40,63% des suffrages. Ils défieront le binôme composé de Dany Clairet et Isabelle Levent-Ruckebusch. 

En 2015, la gauche passait de peu

Lors des élections de 2015, la gauche avait obtenu de peu la majorité des 39 cantons, avec 40 conseillers sur 78. La droite menait l'opposition avec 22 élus, le Rassemblement national en comptait neuf, En Marche quatre et il y avait trois conseillers non-inscrits. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections parti socialiste les républicains la république en marche rassemblement national