Condamnée pour diffamation envers Hénin-Beaumont (FN), La Voix du Nord fait appel

© MAXPPP - AFP Philippe Huguen - Montage France 3
© MAXPPP - AFP Philippe Huguen - Montage France 3

Le tribunal correctionnel de Béthune a condamné le 15 février pour diffamation envers la commune d'Hénin-Beaumont, dirigée par Steeve Briois (FN) La Voix du Nord, qui a décidé de faire appel,  a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Par AFP

Ce jugement, dont le texte n'a pas encore été communiqué aux parties, fait suite à une plainte avec constitution de partie civile de la municipalité frontiste, remontant à mai 2016, après la diffusion dans l'édition locale du quotidien régional d'un article intitulé "Mairie sous surveillance". Le journal y rapportait que "depuis la mi-janvier 2016, huit caméras ont été installées en mairie. Sans que le comité technique n'en ait été informé et sans autorisation préalable de la préfecture". L'une d'elles permet, ajoutait l'article, "d'avoir un regard sur le poste de travail des agents" et même leur "smartphone".

Dans un communiqué, Steeve Briois, par ailleurs secrétaire général du Front National, estime que "les juges ont sévèrement sanctionné les méthodes peu journalistiques de La Voix du Nord, en ordonnant un communiqué judiciaire, avec exécution provisoire, ce qui est rare, dans les colonnes du quotidien nordiste". Selon l'élu, le quotidien a été condamné à 1.000 euros d'amende et 2.000 euros de dommages et intérêts.

L'avocat du journal, Me Emmanuel Riglaire, a expliqué que la condamnation était motivée par le fait que l'article "n'a pas donné la parole à la mairie d'Hénin-Beaumont". "Nous avions deux types de sources allant dans le même sens. Sauf que nous n'avons pas pu poser les questions que nous aurions voulu poser à l'équipe municipale, car nous sommes +blacklistés+", a-t-il déclaré à l'AFP. 

L'affaire sera donc rejugée par la cour d'appel de Douai, sans doute "dans une petite année", a-t-il précisé.

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés