• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'équipe des “Invisibles“ appelle les cinémas à collecter des dons pour offrir des ”tickets solidaires” aux plus démunis

© YOHAN BONNET / AFP
© YOHAN BONNET / AFP

Un cinéma d'Hénin-Beaumont joue déjà le jeu.

Par Q.V avec AFP

L'équipe du film "Les Invisibles", comédie sociale sur les femmes SDF avec Corinne Masiero, lance l'idée d'un "ticket de cinéma solidaire" en invitant les spectateurs à faire un don destiné à financer des séances pour les défavorisés.

"L'idée est de partager avec les plus démunis la passion du cinéma en faisant un don ou en laissant la monnaie rendue à l'achat de son propre ticket", expliquent dans un communiqué la productrice du film Liza Benguigui, le distributeur François Clerc (Apollo Films) et le réalisateur Louis-Julien Petit, avec le soutien des actrices.
 

Les cinémas participants sont invités à collecter ces dons dans une caisse de communauté et à les transformer en tickets de cinéma à disposition de l'association locale de lutte contre la précarité choisie par la salle. 

 

L'ode aux "résistantes modernes"

Le cinéma de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) a été le premier à adhérer à ce ticket de cinéma solidaire proposé par "Les Invisibles". 
 

Ode poignante et lumineuse aux "résistantes modernes", ce long métrage sorti en salles en janvier raconte le quotidien d'un centre de jour pour femmes SDF menacé de fermeture.
 

Une quinzaine d'actrices non-professionnelles, qui ont connu la rue, mettent leur vérité au service des "Invisibles", aux côtés de Corinne Masiero, d'Audrey Lamy et de Déborah Lukumuena ("Divines"). 
 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus