Histoires 14-18 : la reconstruction exemplaire

© Médiathèque d’Agglomération de Cambrai, Fonds Delcroix/Pathé Gaumont
© Médiathèque d’Agglomération de Cambrai, Fonds Delcroix/Pathé Gaumont

Par France 3

De part et d'autre du carillon de l'hôtel de ville, Martin et Martine. La légende veut que ces 2 jacquemarts protègent Cambrai des invasions ennemies. En septembre 1918, les Allemands réduisent en cendres cette ville du Nord de la France. Les 2 statues sont arrachées de leur socle et font une chute de 25 mètres. Il faudra attendre l'inauguration du nouvel hôtel de ville en 1932 pour que Martin et Martine retrouvent leur place. Le projet de reconstruction de Cambrai portera leur nom.

Jusqu'en septembre 1918, Cambrai, importante base logistique allemande a été épargné par les combats grâce à la ligne de défense Hindenburg. Mais le 8 octobre 1918, les Canadiens libèrent la ville et découvrent une cité en feu. Les Allemands ont placé des bombes incendiaires à retardement : 5400 maisons sont calcinées, 900 totalement détruites. À l'Armistice, tout le centre-ville de Cambrai est à reconstruire.
Histoires 14-18 : la reconstruction exemplaire
Source archives : - Médiathèque d’Agglomération de Cambrai, Fonds Delcroix - Pathé Gaumont  - France 3 - F. Mabille

Dès le lendemain de la guerre, le conseil municipal de Cambrai lance un concours d'architectes. La loi Cornudet oblige les municipalités sinistrées de plus de 10 000 habitants à reconstruire selon un plan d'aménagement, d'embellissement et d'extension. 
C'est l'architecte Pierre Leprince-Ringuet qui est retenu. Les travaux débutent en 1923, Leprince-Ringuet imagine une ville aérée et fonctionnelle dans l'esprit de son temps.

Un nouveau plan de circulation est mis en œuvre, des voies nouvelles sont percées, d'anciennes sont élargies. Pour les maisons de la Grand Place, Leprince-Ringuet impose un cahier des charges : pignons à chaque angle, pas de bow-windows, toiture en ardoise. L'ensemble, homogène affiche un style néo-flamand influencé par l'Art Déco. À l'arrière, on regroupe les administrations comme la Chambre de Commerce de style régionaliste. En 1932, la reconstruction s'achève avec l'inauguration de l'hôtel de ville néo-classique reconstruit lui à l'identique.

 

Sur le même sujet

Enquêtes de régions : Mais que faire de nos déchets ?

Les + Lus