• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Barrages L1/L2 : le RC Lens tenu en échec par Dijon lors du premier “round”

Le Lensois Doucouré échappant aux Dijonnais Balmont et Coulibaly. / © DENIS CHARLET / AFP
Le Lensois Doucouré échappant aux Dijonnais Balmont et Coulibaly. / © DENIS CHARLET / AFP

Le RC Lens a fait match nul contre Dijon (1-1) lors du match aller des barrages L1/L2 disputé ce jeudi soir au Stade Bollaert-Delelis. 

Par YF

C'était l'ambiance des grands soirs, ce jeudi, dans un Stade Bollaert-Delelis à guichet fermé (37 355 spectateurs) pour ce premier round des barrages opposant Dijon, 18e de Ligue 1, et Lens, vainqueur des play-offs de Ligue 2. Avec un enjeu de taille pour les deux adversaires : le maintien ou le retour dans l'élite du football français.
 

La tension était palpable en première mi-temps où Lensois et Dijonnais faisaient preuve d'un gros engagement physique, poussant l'arbitrer à distribuer trois cartons jaunes à trois Bourguignons (Balmont, Lautoa et Coulibaly) dans les 25 premières minutes .

Avec une défense à cinq de chaque côté, le début de match était très équilibré et les occasions franches plutôt rares. Lens et Dijon rentraient aux vestiaires sur un score nul (0-0).
 

Mais les Lensois cueillaient leurs adversaires à froid dès la reprise. A la 48e minute, sur un contre initié dans le camp lensois, Jean-Ricner Bellegarde, bien décalé par une feinte de Yannick Gomis, transperçait la défense dijonnaise d'un sprint ravageur pour ouvrir le score (1-0), dans un stade en feu.
 

Huit minutes plus tard, Dijon manquait de peu l'égalisation, lorsque la frappe de Said touchait l'équerre du but lensois gardé par Jérémy Vachoux.

A la 73e minute, Wesley Said, encore lui, se voyait refuser un pénalty après consultation de la VAR (assistance vidéo), à la suite d'un contact avec le Lensois Fortes. Mais Dijon continuait à pousser et parvenait à égaliser à la 81e minute, grâce au Coréen Changhoon Kwon tout juste entré en jeu (1-1).
 

Ce match nul à Bollaert-Delelis fait les affaires de Dijon qui disposera de l'avantage d'un but à l'extérieur avant de recevoir Lens dimanche prochain.
 

Les hommes de Philippe Montanier devront à tout prix marquer au moins un but en Bourgogne, lors du deuxième round, pour monter en Ligue 1.
 

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus