Rediffusion de "Germinal" : 5 secrets de tournage que vous ignorez (peut-être)

Publié le Mis à jour le

Le film "Germinal", adapation culte du roman d'Emile Zola, est rediffusé ce dimanche soir à la télévision. Découvrez 5 anecdotes qui ont entouré la fabrication du film. 

1. Le film de départ était beaucoup plus long


La première version du film était censée durer 3h38. Il a finalement été remonté pour ne durer que 2h40. Dans une interview accordée à Télérama, Renaud s'était plaint de cette coupe drastique : "Toutes mes grandes scènes ont été coupées au montage !

via GIPHY



2. Le budget du film est colossal 


En tout, la réalisation de Germinal a coûté 165 millions de francs, soit l'équivalent de 25 millions d'euros. A ce moment-là, c'est le film le plus cher de l'histoire du cinéma français. "Il y a eu des dépenses somptuaires autour du tournage de Germinal qui m'ont plutôt outré", expliquait Renaud en 1993.

via GIPHY



3. Renaud n'avait jamais lu aucun roman de Zola


Le chanteur engagé n'avait, en 1993, jamais lu aucun livre d'Emile Zola. "Les monuments littéraires m'angoissent. Jusqu'à présent, je n'ai vraiment lu que Maupassant. Mais il faut avouer que Germinal a été un choc. A le lire aujourd'hui, on se rend compte que les choses n'ont pas changé ; que règnent les mêmes injustices, les mêmes exploitations", confiait-il alors à Télérama. 

via GIPHY



4. Une association "Germinal" a été créée après le film


Tout est parti de la subvention de 10 millions de francs accordée à l'époque par le Conseil général du Nord Pas-de-Calais. "Après le succès du film, le cinéaste voulait partager cet argent entre tous ceux de la région qui avaient travaillé dessus mais Blandin lui a conseillé de créer une fondation pour venir en aide à ceux qui voulaient monter leur entreprise et qui avaient des difficultés financières", indiquent nos confrères d'AlloCiné

La fondation a été créée et a permis à 150 personnes ayant des difficultés financières de lancer leur entreprise. 

via GIPHY



5. Les figurants sont d'anciens mineurs 


La plupart des figurants ont été choisis parmi d'anciens mineurs. "Ces 8 000 mineurs, fils et petits-fils de mineurs formaient un c(h)oeur. Ils ne se plaignaient pas, en tout cas pas au passé", expliquait Claude Berry dans l'Express. 

via GIPHY


► "Germinal", à revoir ce dimanche soir à 20h55 sur Arte.