Liévin : au meeting international des Hauts-de-France, le meilleur du meilleur de l'athlétisme

Au meeting international d'athlétisme de Liévin. / © @F3Nord
Au meeting international d'athlétisme de Liévin. / © @F3Nord

Après 6 ans d'absence, le meeting international d'athlétisme de Liévin signe son grand retour, avec des records battus et les nouvelles stars de l'athlétisme français et international. 

Par @F3Nord

L'Aréna Stade couvert, longtemps surnommé la piste aux étoiles, renoue avec son histoire prestigieuse le temps d'une soirée... La compétition s'est ouverte avec le 600 mètres haie féminin : première série, l'Arrageoise Esther Turpin se qualifie pour la finale, avec un temps très proche de son record personnel, avant d'être battue par l'Ukrainiaine. Mais celle qui s'entraîne au club de Wattiginies reste optimiste.

Mauvais démarrage en revanche pour le français Benjamin Compaoré. Malgré le soutien du public, le vice-champion de France, qui se remet difficilement du blessure à la cheville, mord ses trois premières planches et s'arrête là pour la soirée, sans regret. 

Le français est très largement devancé par le favori brésilien Almir Dos Santos, qui décroche d'ailleurs la meilleure performance de l'année avec un saut à 17m37.


A Liévin, les meilleurs de l'athlétisme réunis pour le meeting international des Hauts-de-France

La piste aux records


La piste aux étoiles de Liévin, où les records tombent... Selemone Baréga bat la légende Muktar Edriss au 3000 mètres. A tout juste 18 ans, l'éthiopien signe sa meilleure performance de l'année. Ovationné par public, le jeune s'est lancé dans un tour d'honneur improvisé. 

Mais Liévin c'est aussi des frissons et du suspens jusqu'à la dernière seconde. 1500 mètres féminin,  l'Éthiopienne favorite se fait doubler par la marocaine Arrafi sur la dernière ligne droite, qui en profite pour battre son record personnel.

Chez les hommes, sur la même distance, même bras de fer avant l'arrivée et une splendide victoire du djiboutien Ayanleh Souleymane. La soirée était aussi l'occasion de mettre à l'honneur la nouvelle génération d'athlètes français, à commencer par le normand Ludovic Pay1 qui remporte le 60 mètres haie, même s'il rate à 1/100 sa sélection pour les championnats du monde.

On retiendra également à la perche le bon début de soirée d'Axel Chapelle et de Ninon Guillon Romarin qui s'entraînent ensemble. Tous deux satisfaits, malgré leurs derniers essais manqués. 


Un stade complet


Mardi soir le stade couvert affichait complet : 4 500 spectateurs se sont déplacés pour l'événement. Le public attendait la nouvelle star française de l'athlétisme : champion du monde du 800m, le français Pierre Ambroise Bosse. Il espérait battre le record de France du 1000m, détenu par Mehdi Bala. C'est manqué pour ce soir mais sa dernière ligne droite restera l'un des plus beaux moments de la soirée : le public est debout...

Mission accomplie pour les organisateurs et bon augure avant les championnats de France élite, ce weekend à Liévin. De nouvelles stars sont attendues comme le perchiste champion du monde Renaud Lavillenie.


Sur le même sujet

A Liévin, les meilleurs de l'athlétisme réunis pour le meeting international des Hauts-de-France

Près de chez vous

Les + Lus