• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lillers : 3000 euros d'aide pour les propriétaires qui s'installent en ville

Photo d'illustration. / © MAXPPP
Photo d'illustration. / © MAXPPP

La mesure entre en vigueur mardi prochain.

Par Quentin Vasseur

C'est un petit coup de pouce appréciable, "cumulable avec les autres aides déjà existantes". À Lillers, la ville met la main à la poche pour donner envie aux nouveaux propriétaires de s'installer en ville : des subventions de 3000 euros vont être versées à vingt personnes souhaitant acheter un bien, sous certaines conditions.

 

La barre de 10 000 habitants

"On a un double objectif, qui est de maintenir la population à 10 000 personnes" – un enjeu qui n'est pas que symbolique puisque les dotations de l'État sont plus basses pour les communes de moins de 10 000 âmes – "et d'aider les gens à pouvoir mieux s'installer" indique la directrice générales des services de la ville. 

Ce dispositif, qui devrait entrer en vigueur mardi 23, est soumis à plusieurs conditions :
  • le propriétaire doit être un primo-accédant (il n'a donc pas été propriétaire d'une résidence principale durant ces deux dernières années)
  • le propriétaire ne doit pas avoir pour objectif de mettre le bien en location.
  • le propriétaire s'engage à y habiter pendant trois ans, à moins d'un événement majeur qui le forcerait à se déplacer (séparation, deuil...)
  • le propriétaire ne doit pas être un bailleur public ou privé.
  • le bien ne doit pas dépasser 2200 euros HT par m² (dans le cas d'un bien neuf) ou 1500 euros HT par m² (dans le cas d'un bien ancien).
 

Une aide rétroactive au 1er janvier 2019

À noter que le dispositif, décidé "à titre expérimental" au dernier conseil muincipal, est rétroactif : si vous avez acheté un bien à Lillers depuis le 1er janvier 2019, vous pouvez prétendre à l'aide de 3000 euros. Pour l'heure, il devrait durer un an. "On verra si ça marche bien, si ça nous apporte une amélioration" confie-t-on à la mairie.

Les personnes concernées ou intéressées par cette aide peuvent se rapprocher du service Développement territorial à partir du 23 avril.
 

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus