Sécheresse : fin des mesures de restrictions d'eau dans le Pas-de-Calais

Publié le Mis à jour le

Avec le retour des pluies, la préfecture a annoncé la levée des restrictions d'eau dans le département, à compter du 1er décembre 2022.

Les fortes chaleurs de ces derniers mois ont laissé place à la pluie. Résultat, la préfecture du Pas-de-Calais, par voie de communiqué, a annoncé la levée des mesures de restriction d'usage de l'eau dans le département, à compter du 1er décembre 2022.

"Les cours d’eau retrouvent des débits satisfaisants et connaissent même parfois des crues liées à des pluies intenses, explique le préfet, Jacques Billant. Les assecs (rivères ou étangs asséchés NDLR) se résorbent et les sols retrouvent un niveau d’humidité de saison en surface."

Un déficit de pluie ces derniers mois

La sécheresse avait conduit les autorités à prendre un arrêté, en septembre dernier, pour préserver les ressources d'eau potable. Il était alors interdit de remplir sa piscine, laver sa voiture ou encore arroser son jardin. "Le déficit pluviométrique observé pendant plusieurs mois dans le Pas-de-Calais (- 36 % entre le 1er mars et le 31 octobre 2022), couplé à des températures plus élevées que la normale (entre +1 et +3 °C), a entraîné un assèchement très important des sols", expliquait alors la préfecture.

La surveillance des ressources d'eau reste de mise. "Une attention particulière à la recharge des nappes continuera d’être portée par les services de l’Etat", indique Jacques Billant. Un point sera réalisé fin mars pour évaluer le risque de sécheresse hydrologique en 2023.

Les collectivités en difficulté en 2022 sont d’ores et déjà chargées de mettre en place un plan d’actions et s’y préparer. De même, les industriels et les agriculteurs sont également encouragés à réduire leurs prélèvements et leur consommation d’eau.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité