• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Traversées irrégulières de la Manche : le préfet maritime met en garde les passeurs

© Préfécture maritime Manche et Mer du Nord
© Préfécture maritime Manche et Mer du Nord

Le préfet maritime de la Manche et de la Mer du Nord a mis en garde mercredi notamment les passeurs favorisant "en totale inconscience des dangers" les tentatives croissantes de traversées clandestines de la Manche par des migrants.   

Par AFP

La Manche et le Pas-de-Calais forment une "zone de trafic maritime très dense, balayée par des courants et vents violents, mais aussi la très basse température de l'eau diminuant considérablement la durée de survie", a rappelé le vice-amiral Philippe Dutrieux, préfet maritime lors d'une conférence de presse sur le bilan 2018.

Il a ensuite averti "ceux qui volontairement ou involontairement se rendent complices de ces traversées (...) en totale inconscience des dangers réels que de telle initiatives représentent pour les migrants et pour les équipes de secours qui auraient à intervenir pour les récupérer".


78 tentatives


"Une nette accélération de ce phénomène a été enregistrée en novembre et décembre, deux mois au cours desquels ont été opérés les trois-quarts de ces interventions liées au phénomène migratoire", a également indiqué le préfet  maritime, dénombrant 78 tentatives de traversées en 2018, impliquant 583 migrants.

Cette situation nouvelle a conduit à la signature d'un accord de coopération entre Londres et Paris signé le 24 janvier, visant à renforcer les mesures de contrôle, notamment le renforcement des patrouilles en mer.



 

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus