• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Patrick Kanner pour la démocratisation du ski et les chutes dans la poudreuse

Le ministre nordiste de la Jeunesse et des Sports était vendredi à La Féclaz, en Savoie pour défendre la pratique du ski / © France 3 Alpes
Le ministre nordiste de la Jeunesse et des Sports était vendredi à La Féclaz, en Savoie pour défendre la pratique du ski / © France 3 Alpes

Patrick Kanner était dans les Alpes cette semaine pour faire la promotion du ski et plaider pour l'essor de sa pratique en France. Le ministre nordiste de la Ville, de la Jeunesse et des Sports s'est même offert une petite chute pour montrer l'exemple. Reportage.

Par @f3nord avec France 3 Alpes

Le ministre de la Jeunesse et des Sports en campagne pour la promotion du ski. C'était ce vendredi à La Féclaz, en Savoie. Patrick Kanner a visité l'école de ski, assisté à un contrôle de moniteurs, échangé avec de jeunes skieurs, rappelé les messages de prévention liés à la sécurité sur les pistes, visité une station de biathlon, puis enfin, chaussé les lattes.
Et à l'arrivée de sa piste bleue, attiré par l'irrépressible envie de goûter la neige, s'est accordé une petite chute. Sans gravité heureusement, mais néanmoins immortalisée par nos confrères de France 3 Alpes, à 44 secondes du début de ce reportage signé Renaud Gardette et Frédéric Pasquette.
Patrick Kanner pour la démocratisation du ski et les chutes dans la poudreuse

Seul un Français sur dix pratique le ski

Patrick Kanner souhaite que de plus en plus de Français se frottent aux sports d'hiver. Alors que la France est la première destination mondiale pour le ski, seul un Français sur dix goûte à ce plaisir là, et pas plus de 60 % des jeunes savoyards. 
"On peut inciter les élus locaux quand ils sont à proximité de stations de sports d'hiver à faire bénéficier leurs enfants de ces formidables heures de plaisir partagé. Le développement des colonies de vacances est aussi un vecteur très important", a déclaré le ministre des Sports.

Cette visite a aussi été l'occasion de lancer la nouvelle carte numérique des moniteurs. Elle va bientôt remplacer l'ancienne, sur papier, falsifiable. Elle peut être scannée pour accéder immédiatement à l'ensemble des informations sur un moniteur. D'ici 4 à 5 ans tous devront en être équipés.

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus