Philanthropie en France : le Nord Pas-de-Calais Picardie en queue de peloton

La Fondation de France vient de publier une étude sur la générosité des Français. Il en sort que certaines régions sont plus philantropiques que d'autres. le Nord est globalement moins enclin au don. Deux régions apparaissent comme les championnes de la générosité : l'Alsace et Rhône-Alpes.  

© DR
En 2014, les Français ont été nettement plus généreux que les années précédentes ils ont donné plus, avec des montants plus élevés Une générosité qui profite à tous et toutes les causes ont vu leur situation s'améliorer.

2,3 milliards d’euros de dons ont été déclarés à l’administration fiscale par les Français au titre de l’année 2013 : près de 5,7 millions de foyers fiscaux imposables se sont ainsi manifestés comme donateurs à une cause d’intérêt général, soit 15,7% des foyers fiscaux

Mais cette philanthropie n'est pas uniforme sur le territoire. Les cinq régions dans lesquelles les particuliers sont les plus nombreux à se mobiliser sont l’Alsace, la Franche-Comté, la région Rhône-Alpes, la Bretagne et l’Ile-de-France.

Les cinq régions dont les habitants sont les moins enclins au don sont la Corse, la Picardie, le Nord Pas-de-Calais, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Languedoc-Roussillon. 

Le classement s’établit ainsi dans les treize nouvelles régions : 


Régionspourcentage de
foyers donateurs
ALSACE-CHAMPAGNE-ARDENNE-LORRAINE 17,8%
BRETAGNE 17,2%
AUVERGNE-RHONE-ALPES 17,2%
ILE-DE-FRANCE 16,9%
BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ16,3%
PAYS DE LA LOIRE16,1%
LANGUEDOC-MIDI-PYRENÉES15,3%
AQUITAINE-LIMOUSIN-POITOU CHARENTES 15,1%
BASSE-NORMANDIE-HAUTE NORMANDIE14,3%
CENTRE 14,2%
PROVENCE-ALPES-COTE-D'AZUR 13,7%13,7%
NORD-PAS-DE-CALAIS PICARDIE12,5%
CORSE10,2%
Si sur l'ensemble du territoire au moins 10% des foyers déclarent des dons, on constate cependant une faible affinité au don dans certaines régions la Corse, avec la plus faible moyenne (10% de donateurs), le Nord de la France, incluant le Pas-de-Calais (11,4% de donateurs), la Picardie (12%). A l'inverse en Alsace un foyer sur quatre est donateur. 

Pourquoi est-on plus généréreux en Alsace ?

"Ce ne sont pas systématiquement les régions où se situent les plus hauts niveaux de revenus où l’acte de don est le plus répandu. Il faut donc aller chercher d’autres explications (...)  Parmi les nombreux indicateurs économiques, culturels, sociaux qui peuvent apporter un éclairage sur la carte de la géographie du don, la corrélation la plus flagrante est celle qui apparaît entre territoires de générosité et territoires historiquement marqués par l’importance des valeurs religieuses". 

L'âge des donateurs  

Si les aînés composent la majorité des donateurs, les territoires les plus âgés ne sont pas les plus mobilisés et des territoires très jeunes sont parmi ceux où l’on trouve le plus grand nombre de donateurs. 

Le montant des dons 

Cette étude montre un net partage entre le Nord et le Sud, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, PACA et Rhône-Alpes présentent des dons moyens égaux ou supérieurs à la moyenne nationale hors Ile-de-France (348€), tandis que les régions situées plus au Nord sont en-dessous de cette moyenne, à l’exception de l’Alsace. 

Régionsdon moyen
ILE-DE-FRANCE 653 €
PROVENCE-ALPES-COTE-D'AZUR 394 €
AUVERGNE-RHONE-ALPES 376 €
LANGUEDOC-MIDI-PYRENÉES363 €
ALSACE-CHAMPAGNE-ARDENNE-LORRAINE 357 €
AQUITAINE-LIMOUSIN-POITOU CHARENTES 344 €
PAYS DE LA LOIRE335 €
CENTRE335 €
NORD PAS DE CALAIS PICARDIE326 €
BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ 323 €
CORSE 313 €
BASSE-NORMANDIE-HAUTE NORMANDIE 304 €
BRETAGNE 297 €

A lire ci-dessous l'étude de l'Observatoire de la Fondation de France

La générosité des Français


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société fusion des régions économie