Inquiets pour leur avenir, les salariés de la Matt défilent dans les rues de Montcornet

La manifestation a rassemblé quelques dizaines de personnes. / © Rémi Vivenot
La manifestation a rassemblé quelques dizaines de personnes. / © Rémi Vivenot

Les employés de la manufacture de textile de Montcornet ont entamé leur troisième jour de grève. Ce jeudi, ils sont descendus dans les rues de Montcornet pour défiler, et interpeller la direction du groupe Trèves, propriétaire de la Matt. 

Par Romane Idres

Depuis ce mardi 6 juin, l'usine Matt est bloquée. Pas de production, pas d'approvisionnement, pas de livraisons : les 130 salariés sont en grève. Le groupe Trèves, équipementier automobile, a annoncé l'arrêt de la production en 2019. Mais les employés ne savent pas ce qui les attend après ça...

"On veut que le groupe remette de l'activité sur le site, pas seulement pour deux ans, mais jusqu'à ce qu'il trouve un repreneur", explique Philippe Mercier, délégué CFTC. Sans compter que le repreneur vient de se retirer. Pour le moment, il n'existe pas d'autre offre. 

Le groupe avait pourtant assuré qu'il trouverait un repreneur pour le site de Montcornet. L'intersyndicale CGT, FO, CFTC et CFDT demande des engagements écrits et entend durcir le ton si la direction de Trèves ne leur donne pas de garanties rapidement.

L'intersyndicale rencontrera ce vendredi matin le préfet, le président de région Xavier Bertrand et la direction des ressources humaines de Trèves à la préfecture de Laon. 

Sur le même sujet

Les + Lus