• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“Bienvenue à la ferme” : le premier drive fermier de Picardie ouvre à Laon, dans l'Aisne

Photo d'illustration. / © Pixabay
Photo d'illustration. / © Pixabay

Ce sera le tout premier drive fermier à ouvrir ses portes en Picardie : à Laon, on pourra dès la semaine prochaine commander ses produits sur internet et les récupérer auprès des producteurs eux-mêmes le 12 mai.

Par Quentin Vasseur

Le drive fermier de Laon ouvrira bientôt ses portes, une première en Picardie. À Laon, dans l'Aisne, vous pourrez bientôt commander vos produits locaux sur internet et les récupérer directement auprès des producteurs, parmi les dix-sept qui se sont réunis sous la marque "Bienvenue à la Ferme".

Chaque semaine à partir du 4 mai, les clients pourront commander leurs produits du mercredi à 10 heures jusqu'au mardi à minuit sur le site du drive, puis récupérer leur commande le vendredi suivant au drive de la rue Buffon, à Laon.

Les clients auront du mercredi matin à 10 heures jusqu'au mardi suivant à minuit pour commander leurs produits, qu'ils peuvent ensuite retirer le vendredi qui suit auprès des producteurs.


Presque 300 produits proposés


Passé ce délai, le mardi soir, les clients devront attendre le vendredi suivant, puisque certains produits comme les yaourts sont fabriqués à la commande et nécessitent du temps.

Des asperges aux fraises en passant par le maroilles, le miel ou le bœuf, on compte pour l'instant près de 300 produits, mais "la gamme est amenée à s'élargir" confirme Mireille Chevalier, référente circuit court à la Chambre d'agriculture Hauts-de-France


De quoi effacer par le circuit-court les barrières entre consommateurs et producteurs. "C'est de la vente directe, tout leur revient à eux" précise Mireille Chevalier, qui ajoute que "le jour où le client vient, il a en face de lui deux à quatre producteurs." 

À l'origine, ce sont bien les producteurs qui sont à l'origine de cette initiative


La marque "Bienvenue à la ferme", créée en 1988 par des agriculteurs, compte plusieurs milliers de producteurs et est une marque protégée. Plusieurs points de retrait avaient déjà ouvert dans la région, y compris de la marque à Lomme ou dans le Cambraisis, dans le Nord. Une autre initiative avait vu le jour dans la Somme, hors de ce label et sans aller aussi loin.

Les 17 producteurs sont accompagnés par la Chambre de l'agriculture avec pour objectif, à terme, de les rendre autonomes, amis "à l'origine, ce sont bien les producteurs qui sont à l'origine de cette initiative" insiste Mireille Chevalier.

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer