Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie lance un financement participatif

© Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie lance un financement participatif pour l’acquisition d’une parcelle de larris sur la commune d’Inval-Boiron.
© Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie lance un financement participatif pour l’acquisition d’une parcelle de larris sur la commune d’Inval-Boiron.

Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie lance un financement participatif pour l’acquisition d’une parcelle de larris sur la commune d’Inval-Boiron. L'objectif est de préserver des milieux naturels menacés. 

Par Halima Najibi

Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie lance une opération de financement participatif pour acheter une parcelle de pelouse calcaire d'1,35 hectares sur le territoire de la commune d’Inval-Boiron et ainsi préserver sur le long terme un joyau de la biodiversité dans les Hauts-de-France. Un site qui surplombe la vallée du Ligier, affluent de la Bresle. 

Communément appelé "larris" ou pelouse calcaire, ces zones sont issues de la déforestation. Ces coteaux secs sont des zones naturelles d'un grand intérêt écologique, faunistique et floristique. Des territoires qui se font de plus en pls rares, dès qu'ils ne servent plus de pâturage aux troupeaux.   

L'acquisition de cet espace permettra de restaurer une continuité écologique entre ces différents secteurs, point de passage propice aux insectes en particulier. Et de sauvegarder la plus grosse population du Damier de la Succise, un papillon rare et qui en danger de disparition dans la région. 
 
© Le Damier de la succise un papillon rare que l'on trouve dans ce secteur
© Le Damier de la succise un papillon rare que l'on trouve dans ce secteur


"Cette acquisition va également nous aider dans la gestion de l’ensemble de ces parcelles : la mise en place du pâturage sur l’ensemble de cet espace sera, par exemple, facilitée ", explique Clémentine Coûteaux, responsable départementale Somme au Conservatoire de Picardie.

Au total, l’association espère obtenir 8 420 euros qui couvriront l’achat de la parcelle ainsi que les frais de
notaire. 


Aujourd'hui le montant des dons s'élève à 3080 euros, il reste 37 jours avant la fin de la collecte.   
L'association estime à  plus de 95% des larris picards qui auraient disparu au cours du XX ème siècle. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus