• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Consommé par les chevaux, le séneçon a fait plusieurs décès en Picardie

Le séneçon de Jacob s'installe doucement sur la Baie de somme. / © FTV
Le séneçon de Jacob s'installe doucement sur la Baie de somme. / © FTV

Le séneçon est un fléau pour les chevaux. Cette plante toxique pousse aux abords des routes et dans les prés. En Picardie, on en trouve de plus en plus car elle est invasive. 

Par Halima Najibi

Dans la région, plusieurs décès de chevaux ont été constatés depuis le début de l'année à cause du séneçon. Une plante toxique qui gagne du terrain en Picardie. Un biologiste installé au Crotoy alerte sur le fléau pour apprendre à lutter contre cette plante.  

Dans les pâtures, les pieds de la plante n'attirent pas les chevaux à cause de leur goût amer. Mais une fois séché le séneçon présente plus d'appétence pour eux et ils le mangent. Lorsqu'il est consommé en grande quantité, c'est un poison. En baie de Somme, deux chevaux sont morts cette année à cause de cette plante, le foie rongé par une substance toxique.

Si le cheval a mangé du séneçon, le vétérinaire peut agir quand il n'y pas de sympômes, "mais s'il y a des symptômes , on soulage le cheval on lui donne des anti-douleurs, c'est incurable" souligne Flore Noël, vétérinaire à Abbeville.  
 
Empoisonnement de chevaux au séneçon

Sur le même sujet

Il y a vingt ans, Robert Mugabe, ancien président du Zimbabwe, visitait Amiens

Les + Lus