• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le coût de la rentrée étudiante augmente de 3,03% en Picardie

© Photo PQR / MAXPPP
© Photo PQR / MAXPPP

La FAEP (Fédération des Associations Étudiantes Picardes) a estimé que les étudiants devraient désormais débourser 2275,26€ à leur rentrée pour vivre convenablement. 

Par Eline Erzilbengoa

Grâce à un indicateur qui permet d'identifier l'ensemble des dépenses qu'un étudiant devra réaliser, c'est-à-dire les frais spécifiques de la rentrée et les frais de la vie courante, la fédération étudiante a constaté le coût de plus en plus cher de la rentrée étudiante. 


Ainsi, elle met en parallèle principalement les dépenses les plus importantes pour les étudiants : le loyer et les complémentaires santé. Dans les deux cas, elle constate une hausse significative : +5,58% pour les logements et +7,60% pour les complémentaires santé. 

D'après la fédération, les dépenses des étudiants ne font qu'augmenter depuis plusieurs années. Un constat partagé à l'ensemble du territoire des Hauts-de-France. "Dans un contexte où les aides sociales pour les étudiants des deux anciennes régions ne se valaient pas, la question de l’avenir des aides sociales des étudiants picards se pose et pourrait possiblement contribuer à cette précarité étudiante", énonce le président de la FAEP, Sunny Oubelaid. 


Les droits des étudiants sauvegardés


À l'inverse, la fédération constate un poste de dépenses en diminution. Il s'agit de la baisse du prix des transports, qui s'explique par la mise en place d'une politique de la Métropole en faveur des étudiants boursiers sur la tarification des abonnements Amétis (-4,60%). 

De même, les associations étudiantes continuent de se mobiliser pour que les droits des étudiants soient garantis. À commencer par le déménagement de la Citadelle d'Amiens décalée à la rentrée 2018, l'engagement de la non-augmentation du ticket RU et la rénovation de la résidence universitaire de Saint-Leu, dont l'ouverture est prévue pour la rentrée 2018. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Que montrent ou ne montrent pas les images amateur de la libération de Chantilly en août 1944 ?

Les + Lus