• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Un pâtissier de Senlis se lance dans la fabrication du fameux Cotignac

Senlis : la renaissance du Cotignac
Avec : Yvon Berthelot Pâtissier-chocolatier; Jacques Benoit-Gonnin Evêque de Senlis-Beauvais et Noyon; Pascale Loiseleur Maire (DVD) de Senlis; un reportage de Jean-Paul Delance, Benoît Henrion et Nathalie Perrin

Le Cotignac est une gelée épaissie faite avec des coings. L'un des plus réputés est, en France, le Cotignac d'Orléans, provenant d'Orléans dans le Loiret. Un pâtissier de Senlis a décidé de fabriquer cette friandise et de la baptiser le "Cotignac des arènes de Senlis".

Par Halima Najibi

Un pâtissier de Senlis propose de ressusciter une vieille recette de friandise à base de coing, le Cotignac. Et pour s'assurer de la qualité de son produit, il n'a pas hésité à planter ses propres arbres fruitiers sur le site historique des arènes qui datent du 1er siècle.Hier, l'évêque de l'Oise est venu en personne bénir le projet. Mais il faudra attendre quelques mois avant que les arbres fruitiers ne donnent des coings et que la friandise soit 100% senlisienne.

Historique 


Le Cotignac, ancêtre du roudoudou, était fabriqué par les apothicaires pour les propriétés anti-diarrhétiques du coing et pour réguler les problèmes digestifs. Il a toujours été enserré dans une boîte en épicéa, seul bois qui se plie à chaud pour être collé et pas agrafé. Traditionnellement, elles sont offertes aux visiteurs de prestige de la ville d'Orléans, notamment lors de la fête de Jeanne d'Arc.

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus