Cet article date de plus de 4 ans

Abbeville : le site de la sucrerie (enfin !) en voie de revitalisation

Les Abbevillois ont attendu pendant des années, leur patience est récompensée. La sucrerie a fermé ses portes en 2008. A sa place, il y aura un centre commercial et un cinéma. Un investissement de 57 millions d'euros par le groupement des Mousquetaires. Tout en conservant la mythique cheminée.
© Julien Guéry - France 3 Picardie

Les travaux de terrassement ont débuté en janvier. Seul vestige encore subsistant : la cheminée qui coiffait le site de la sucrerie. Un clin d'oeil au passé, une marque du patrimoine industriel qui ne pouvait être rasée, comme nous l'a expliqué Jérémie Crochet, vice-président des Mousquetaires, région Nord, en charge du développement : « c’est le symbole de la sucrerie, historique, le lien entre l’industrie et le site qui a perduré plus de 100 ans, dans lequel il y avait de l’emploi, et la continuité de ce site qui s’appellera la sucrerie, avec la quantité de services, d’emploi, le dynamisme d’un nouveau quartier… ».

L'histoire de la sucrerie est liée à celle de la ville. Industrie florissante avant la Seconde guerre mondiale,  elle sera aussi rudement touchée par les bombardements nazis. Reconstruite par Béghin Say, elle est rachetée puis détruite par Téréos.

durée de la vidéo: 01 min 48
Seconde vie pour lla sucrerie d'Abbeville ©France 3 Picardie

Derrière le plus gros investissement du groupe des Mousquetaires en France, imaginez une zone commerciale sur près de 46 000 mètres carrés. Avec le parfum du passé. Mais sans l'odeur des betteraves…
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie patrimoine culture industrie abbeville