Amiens (80) : nouvelle garde à vue pour Jules, 18 ans

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Le jeune lycéen avait écopé la semaine de 90h de TIG concernant l'occupation de la mairie d'Amiens. Il vient d'être à nouveau placé en garde à vue. Celle-ci pourrait être liée aux pneus qui avaient été brulés en face de la gare le 26 mai dernier. 

Par Jeanne Blanquart

Il sort tout juste du tribunal. La semaine dernière, Jules, 18 ans, était condamné à 90h de travaux d'intérêt général pour sa participation à l'occupation de la mairie d'Amiens, le 28 avril. Sauf que. 

Le jeune homme a été convoqué cet après-midi, à 15h, au commissariat d'Amiens pour une audition libre. Depuis, il a de nouveau été placé en garde à vue... Cette fois-ci, il pourrait s'agir des pneus brulés en face de la gare le 26 mai dernier. La rangée de pneus en feu avait bloqué la circulation et provoqué de légères dégradations sur la voirie et les façades voisines. L'incident avait eu lieu en marge d'un rassemblement d'opposants à la Loi Travail. 



Alors que le jeune homme est censé passer son baccalauréat dans 2 jours, un groupe de soutien s'est réuni devant le commissariat. La soixantaine de personnes dénoncent un acharnement policier.



© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Rudy, un trentenaire amiénois, avait lui aussi été condamné le 30 mai pour l'occupation de la mairie et les dégradations en face de la gare. Il a été convoqué au commissariat cet après-midi, vraisemblablement pour une confrontation. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus