Cet article date de plus de 3 ans

À Amiens, l'école à l'hôpital pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer

Pour permettre aux jeunes hospitalisés de suivre le programme scolaire, des professeurs vacataires ou à temps plein se déplacent à leur chevet ou les reçoivent dans une salle de cours au sein de l'établissement de santé.

© France 3
Ils ont commencé leur rentrée comme tout le monde, mais à cause de la maladie, se retrouvent à l'hôpital. Le quotidien de Bérénice, Clémence, Victor est différent de celui des adolescents de leur âge : il se passe loin du collège et de la maison.

Pour leur faire les devoirs à l'hôpital, des professeurs vacataires ou à temps plein se déplacent à leur chevet ou les reçoivent dans une salle de cours au sein de l'établissement de santé.

durée de la vidéo: 07 min 12
L'école à l'hôpital pour les enfants malades

Pendant son cours d'une heure avec Odile, Victor peut oublier sa dyalise et la machine chargée de purifier ses reins malades. Deux après midis par semaine, Odile, enseignante à temps complet au collège, a choisi de se consacrer aux enfants hospitalisés.

Le point commun des intervenants : l'empathie. Mais cela ne suffit pas pour faire cours en milieu hospitalier. Une formation d'un an est nécessaire car le niveau à maintenir n'est pas le seul enjeu. 

Les enfants font aussi la leçon à leur manière avec leur regard sur la vie et cette volonté décuplée. L'école à l'hôpital restera une étape... La maladie est rarement un facteur d'échec. L'an dernier, les enfants du service ont obtenu leur brevet avec la mention bien. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société