• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Christophe Sirugue exprime son “désaccord complet avec la stratégie de Whirlpool”

Christophe Sirugue lors de sa visite a la plate-forme colis de la poste de Moissy Cramayel. Le 21 decembre 2016 / © Maxpp
Christophe Sirugue lors de sa visite a la plate-forme colis de la poste de Moissy Cramayel. Le 21 decembre 2016 / © Maxpp

Le secrétaire d'État à l'Industrie Christophe Sirugue était sur BFM Business ce matin. Selon lui, le gouvernement a pour objectif "le maintien d'une activité industrielle" et "le maintien des emplois" sur le site Whirlpool d'Amiens dont le groupe américain a annoncé la fermeture.

Par Célia Mascre

M. Sirugue a exprimé son "désaccord complet avec la stratégie de Whirlpool", lors d'une interview sur BFM Business ce matin. "Le gain qu'on estime de l'ordre de 15 euros sur chaque machine obtenu par transfert sur la Pologne" aurait pu être réalisé "par des gains de productivité" dans l'usine, a-t-il affirmé.

L'État a demandé aux dirigeants du groupe d'électroménager "qu'ils participent de l'ambition qui est celle du gouvernement, de permettre le maintien d'une activité industrielle sur ce site et le maintien des emplois", selon le secrétaire d'Etat.

Whirlpool doit jouer "un rôle important, y compris en termes d'accompagnement financier", a-t-il souligné, appelant à "utiliser à plein la période qui nous sépare de mi-2018", date prévue de la fermeture. Quant aux possibilités de trouver un repreneur, il a indiqué être "en discussion pour l'instant". "Nous avons mobilisé l'ensemble des acteurs, Business France, l'ensemble de celles et ceux qui participent à ce dossier".

Des élus locaux seront reçus cet après-midi par le Premier ministre Bernard Cazeneuve qui promet un plan d'action pour Amiens. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus