Golden Lanes : les Picards en or devant leur public

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florent Boutet
Mélanie Henique a imité l'autre Picard Jeremy Stravius. En remportant leurs finales respectives au Coliseum d'Amiens, les deux nageurs empochent aussi la Golden Lanes.
Mélanie Henique a imité l'autre Picard Jeremy Stravius. En remportant leurs finales respectives au Coliseum d'Amiens, les deux nageurs empochent aussi la Golden Lanes. © France 3 Picardie.

Mélanie Henique (50m papillon) et Jérémy Stravius (100m dos) ont remporté leurs finales lors de la manche amiénoise de la Golden Lanes.

Jérémy Stravius a survolé la finale du 100 mètres dos. Avec un temps de 53''70 (meilleure performance mondiale de l'année), le nageur d'Amiens n'a laissé aucune chance à ses concurrents. Le champion du monde 2011 de la discipline était roi ce soir dans le bassin du Coliseum d'Amiens : son premier concurrent a terminé avec plus de 3 secondes de retard.

durée de la vidéo: 02 min 55
Golden Lanes : les Picards en or à Amiens


Mélanie Henique elle s'est glissée avec la même facilité dans le costume de reine. La nageuse amiénoise a dominé la finale du 50 mètres papillon. Elle signe un temps de 26''74. La championne du monde 2011 a devancé l'italienne Silvia Dipietro de 14 centièmes. Une autre représentante de l'Amiens-Métropole-Natation termine troisième : Armony Dumur.

Revoir l'interview que nos champions ont donné à France 3 Picardie en direct dans le 19/20 de ce samedi 16 mars 2013.


Mélanie Hénique et Jérémy Stravius remportent du même coup la Golden Lanes : ils vont se partager 60.000 euros de primes. Les deux Picards s'étaient en effet déjà imposés lors des étapes dans les bassins de Sarcelles et Nice. Un bon résultat à quelques semaines des championnats de France qualificatifs pour les championnats du monde.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.