• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Béhen (80) : des nouvelles rassurantes des douaniers renversés

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Les douaniers renversés mercredi matin par un passeur de migrants sur l'aire d'autoroute de Béhen sur l'A28 ont été transportés à l'hôpital d'Abbeville. L'un a eu une jambe cassée, le second, plus légèrement touché, a eu le doigt fracturé.

Par Gontran Giraudeau

Les deux fonctionnaires ont été blessés peu après 8 heures à l'issue d'une folle course poursuite entre une voiture des douanes et une Volvo immatriculée au Royaume-Uni transportant des migrants et vraisemblablement en route pour l'Angleterre via Calais.

Le passeur circulait sur l'A28 dans le sens Rouen-Abbeville et est entré sur l'aire de Béhen (80). Selon la direction générale des douanes, voyant les douaniers et les gendarmes en train de contrôler les véhicules stationnés, il a alors fait marche arrière pour reprendre sa route, les douaniers à ses trousses.

Au bout de quelques minutes, il a pris une première sortie pour reprendre l'A28 en sens inverse. Pendant ce temps les forces de l'ordre ont mis en place un dispositif destiné à ralentir le trafic. Acculé, le passeur a pris une seconde sortie pour encore faire demi-tour.

Arrivé une nouvelle fois sur l'aire de Béhen, il s'est retrouvé bloqué par un barrage de douaniers et de herses monté devant la voie de sortie de l'aire. Voulant l'éviter, il a renversé deux douaniers. Leurs collègues ont ouvert le feu : malgré des pneus crevés, le passeur a réussi à s'engager à nouveau sur l'autoroute avant de devoir s'arrêter un peu plus loin.
A 28 : agression sur des douaniers à hauteur de Béhen (80)
Avec : Bernard Farret Procureur de la République d'Amiens; un reportage de Stanislas Madej, Morgan Plouchard et Mathieu Krim

 

Tentative d'homicide volontaire sur douanier

Le conducteur de la Volvo, un jeune homme qui se prétend de nationalité irakienne, a été placé en garde à vue. Mercredi en fin d'après-midi, il n'avait pas encore été entendu faute de traducteur disponible. « Il pourrait être prochainement mis en examen pour tentative d'homicide volontaire sur douanier », selon Bernard Farret, procureur général du tribunal d'Amiens.

Les neuf autres individus qui se trouvaient à bord du véhicule sont actuellement entendus par la gendarmerie et pourraient être placés en garde à vue.


Sur le même sujet

Les anecdotes d'Astou Diakete

Les + Lus