Cet article date de plus de 4 ans

Conseil régional des Hauts-de-France : l'élue de la Somme Chantal Lemaire démissionne du FN

Une conseillère régionale FN à la région Hauts-de-France, Chantal Lemaire, a annoncé mardi sa démission du parti, moins de quinze jours après une autre élue FN au sein de ce conseil régional.
Le siège du conseil régional des Hauts-de-France à Lille. Photo d'illustration.
Le siège du conseil régional des Hauts-de-France à Lille. Photo d'illustration. © Maxppp
Dans un communiqué, cette femme de 66 ans, entrée au FN en 2014 et qui avait été élue sur le contingent frontiste dans la Somme aux régionales de décembre 2015, écrit que "les valeurs morales telles que la probité, l'éthique, la droiture et la loyauté sont bafouées, les valeurs humaines avec le respect d'autrui n'existent pas".

Interrogée par l'AFP, Mme Lemaire a critiqué la direction du mouvement dans la Somme, animée par Eric Richermoz, tout en disant avoir "énormément d'estime pour Philippe Eymery et Bruno Bilde", respectivement président du groupe FN à la région et conseiller régional, proche de Steeve Briois.

L'élue, qui ne s'était pas mise sur les rangs pour les législatives, a précisé qu'elle siégerait désormais comme "indépendante" à la Région.


Une seconde démission en 15 jours 


Le 30 mars, on avait appris la démission du Front national, annoncée en séance publique par l'intéressée, de Florence Italiani, élue dans l'Oise au conseil régional fin 2015. Mme Italiani a aussi décidé de siéger parmi les non-inscrits, suite au refus du parti de l'investir comme candidate pour les législatives de 2017 dans l'Oise.

Le parti frontiste a aussi enregistré la défection en 2016 d'un autre conseiller Hauts-de-France, Olivier Delbé. Le groupe compte désormais 51 élus, au lieu de 54 au soir du scrutin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france économie fusion des régions politique rassemblement national