Cet article date de plus de 6 ans

Gardes-chasse particuliers : les contrôleurs bénévoles de la chasse

Pour contrôler les chasseurs, les sociétés de chasses font appel à des gardes-chasse particuliers. Il en existe plusieurs centaines dans la Somme. Ces agents assermentés bénévoles peuvent dresser des procès verbaux en cas d'infraction.
© France 3 Picardie
Pour devenir garde-chasse assermenté, il faut suivre une journée de formation auprès de la fédération départementale des chasseurs, ne pas être élu au conseil municipal et avoir un casier judiciaire vierge.

Le garde particulier n’est pas un agent de la force publique et n’est pas tenu au port d’un uniforme défini. S’il porte une tenue particulière, celle-ci doit être clairement différente de l’uniforme porté par les agents de l’État en charge de la police de l’environnement qui disposent de pouvoirs judiciaires beaucoup plus larges et qu’il convient de ne pas confondre.

Plus de précisions sur le site de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage.


À l'occasion de l'ouverture de la chasse, dimanche 21 septembre, une équipe de France 3 Picardie a suivi un garde-chasse particulier, Martial, 70 ans, à Feuquières en Vimeu (80).

durée de la vidéo: 01 min 45
Portrait d'un garde-chasse particulier - France 3 Picardie (21/09/2014)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chasse environnement