Handicap : la trop longue liste d'attente pour intégrer l'IME d'Abbeville (Somme)

Faute de place à l'IME d'Abbeville, Pierre, 13 ans, atteint d'une déficience intellectuelle, devrait intégrer une classe de sixième à la prochaine rentrée.  Une perspective qui "angoisse énormément" ses parents. Une situation partagée par une soixantaine d'enfants 

"Pierre n'a pas sa place du tout en sixième, car il a un niveau CE1 en français, et CP en math", s'inquiète sa mère, Catherine.

"Lui qui a beaucoup évolué depuis qu'il est en CLIS (classe pour l'inclusion scolaire, ndlr), il risque de perdre tout le bénéfice de cet enseignement adapté", déplore-t-elle. 

Comme Pierre, 63 enfants sont placés sur la liste d'attente pour intégrer l'IME, institut médico-éducatif d'Abbeville. Mais la structure ne peut accueillir actuellement que 99 élèves. Chaque place coûte environ 25 000 euros aux parents, financée par l'ARS. 

Autrefois, l'IME pouvait dépasser ses agréments pour scolariser un peu plus d'enfants, jusqu'à 110 enfants, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Une vingtaine de famille s'est constituée en collectif pour faire évoluer la situation. 


Intervenants : Catherine Bréart Maman de Pierre ; Claire Mercou Directrice de l'IME d'Abbeville ; Guy Boizard Président de l'ADAPEI 80. Equipe : REY Jean-Pierre, WUST Arnaud, et MOCK Patricia. ©France 3 Picardie