Légionellose détectée au lycée Boucher de Perthes à Abbeville

Le lycée Boucher de Perthes à Abbeville / © France 3 Picardie
Le lycée Boucher de Perthes à Abbeville / © France 3 Picardie

Depuis hier, lundi 23 novembre l'internat des garçons du lycée Boucher de Perthes à Abbeville est fermé. La légionellose a fait son nid dans les canalisations d'eau. 

Par Halima Najibi

La bactérie a été détectée le lundi 23 novembre dans les installations sanitaires de l'internat du lycée Boucher de Perthes à Abbeville. Un assistant d'éducation a été contaminé, hospitalisé à Abbeville son état est stationnaire . Le proviseur de l'établissement a décidé de ne plus accueillir pour l'instant les 120 internes.

Douches et canalisations ont été désinfectées ce mardi matin. Un traitement par choc chloré a été réalisé dans le réseau d'eau et des prélèvements effectués. De nouvelles analyses vont avoir lieu. Par précaution le bâtiment sera fermé pendant 10 jours.   
légionellose lycée Boucher de Perthes à Abbeville
Avec : Marc Barbier Proviseur de la cité scolaire Boucher de Perthes; Pascale Kihal Médecin dans l'Education nationale; un reportage de Inès Tayeb, Didier Bert

 

Légionellose

La légionellose est une forme d’infection pulmonaire causée par des bactéries : les légionelles. Plus de 1 200 cas de légionellose sont recensés chaque année, parfois sans complications, mais parfois mortels. La légionellose n’est pas une maladie contagieuse d’une personne à une autre. Elle est contractée par voie respiratoire .
On peut développer cette maladie en respirant des légionelles contenues dans des micro-gouttelettes d’eau contaminée : les bactéries sont présentes dans les milieux hydriques naturels et se développent dans les installations où la température de l’eau est comprise entre 25 et 50°C.
Pour plus d'informations, le site du ministère de la Santé

Sur le même sujet

Les + Lus