Péronne (80): la tombe en biscuits d'un artiste néo-zélandais pour l'Anzac Day

Publié le Mis à jour le

Kingsley Baird, un artiste néo-zélandais, a choisi une façon originale et inattendue de rendre hommage à ses compatriotes morts en Picardie pendant la 1ère Guerre Mondiale: pour l'Anzac Day, il a réalisé une tombe en biscuits...

L'artiste néo-zélandais est en résidence à l'Historial de la Grande Guerre à Péronne (80) jusqu'à la fin du mois d'avril. Il est venu dans la Somme pour réaliser une oeuvre d'art originale, en hommage aux Diggers, ces milliers de soldats océaniens morts sur les champs de bataille samariens lors de la 1ère Guerre Mondiale: une pierre tombale faite de près de 20.000 biscuits en forme de soldats allemands, français, néo-zélandais et australiens.



Kingsley Baird s'inspire d'une histoire de l'époque: pendant la guerre, les femmes envoyaient des gâteaux aux soldats sur le front:



10 jeunes d'un centre de loisirs sont venus lui prêter main forte.

Le vernissage de son oeuvre, intitulée Tomb, aura lieu mardi 23 avril à l'Historial de Péronne. 

Les cérémonies de l'Anzac Day auront lieu jeudi 25 avril au Mémorial de Villers-Bretonneux dans la Somme et dans les communes alentours.