Cet article date de plus de 6 ans

Trafic de stupéfiants : un surveillant de la maison d'arrêt d'Amiens mis en examen

Un surveillant la maison d'arrêt d'Amiens et deux autres personnes ont été déférées aujourd'hui devant le juge d'instruction dans le cadre d'une enquête concernant un trafic de stupéfiants au sein de l'établissement.
Un surveillant de la maison d'arrêt d'Amiens a été mis en examen aujourd'hui pour "usage de stupéfiants", selon les déclarations ce soir du procureur de la République, Bernard Farret. 

La compagne d'un ex-détenu et un proche de ce dernier ont également été mis en examen cette fois pour "trafic de stupéfiants" et "complicité de remise illicite d'objet par l'intermédiaire d'un surveillant". Le proche est incarcéré quant à la compagne une réquisition de mandat de dépôt a été formulée. 

Le surveillant est lui sous contrôle judiciaire.

Neuf personnes dont cinq surveillants avaient été interpellées mardi dernier dans le cadre d'une enquête concernant un trafic de stupéfiants au sein de la maison d'arrêt.

Deux surveillants ont été remis en liberté ce matin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice prison