La police dévoile l'identité de l'auteur de l'attentat de Londres

Les piétons fauchés par le véhicule de Khalid Masood sur le pont de Westminster. / © HO / ITN / AFP
Les piétons fauchés par le véhicule de Khalid Masood sur le pont de Westminster. / © HO / ITN / AFP

L'auteur de l'attentat mercredi à Londres qui a fait trois morts est Khalid Masood, 52 ans, né dans le Kent dans sud-est de l'Angleterre), a annoncé ce jeudi la police, précisant qu'il ne faisait l'objet "d'aucune enquête en cours".

Par AFP

Khalid Masood avait toutefois été condamné à plusieurs reprises, notamment pour "possession d'armes", a précisé la police londonienne dans un communiqué. Tué par la police mercredi après avoir poignardé mortellement un policier devant le palais de Westminster et fauché plusieurs piétons (dont deux mortellement) sur un pont à bord d'un SUV, il vivait depuis peu dans les West Midlands, dans le centre de l'Angleterre. "Masood ne faisait pas l'objet d'enquêtes en cours et les services de renseignement ne possédait pas d'éléments sur son intention de mener une attaque terroriste", a indiqué la police. "Cependant, il était connu de la police pour une série de condamnations antérieures pour agressions (..), possession d'armes et désordre public", a-t-elle détaillé. 

"Il n'a jamais été condamné pour des délits terroristes", a-t-elle cependant noté. Sa dernière condamnation remontait à décembre 2003 lorsqu'il avait été arrêté en possession d'un couteau. La Première ministre Theresa May avait présenté l'assaillant comme étant un "extrémiste connu des services de renseignement" né au Royaume-Uni. "Il y a quelques années il a fait l'objet d'une enquête du MI5 (service de renseignement intérieur) en lien avec "l'extrémisme violent", a-t-ell expliqué, ajoutant qu'il était alors "un personnage périphérique" dans cette enquête.Selon le Guardian, Masood ne figurait pas sur la liste du MI5 des 3 000 personnes les plus susceptibles de commettre un acte terroriste. Les jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont revendiqué ce jeudi l'attentat.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus