Primaire 2017 : Barbara Pompili ne soutiendra pas François Hollande mais François de Rugy

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mickael Guiho

La ministre (et ex-députée de la Somme) Barbara Pompili a annoncé qu'elle soutiendra François de Rugy, parti avant elle d'Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV) et candidat déclaré à la primaire organisée - entre autres - par le parti socialiste, en vue de l'élection présidentielle.

"Porter fort la parole écologiste." C'est la raison affichée par Barbara Pompili pour justifier son entrée au gouvernement et, aujourd'hui, son soutien apporté à François de Rugy, candidat à la candidature pour l'Elysée. Un soutien exprimé sur LCI et confirmé sur le compte Twitter de la Secrétaire d'Etat chargée de la biodiversité.


François de Rugy - à qui on prête depuis longtemps la même envie de participer à l'Exécutif - est également député (de Loire-Atlantique), ancien d'Europe-Ecologie-les-Verts et surtout candidat déclaré à la primaire pour 2017, organisée par La Belle Alliance Populaire, un cartel de partis comprenant notamment le PS et le "Parti écologiste" dont est aujourd'hui membre François de Rugy. L'intéressé est le premier candidat déclaré à cette primaire qui ne soit pas encarté au PS.

Barbara Pompili poursuit donc dans sa logique : même si François Hollande était candidat, la ministre soutiendra un pure écologiste au premier tour de la primaire, pour tenter de peser de l'intérieur sur l'orientation politique des socialistes et du centre-gauche (l'élection de François de Rugy étant très improbable).

##fr3r_https_disabled##
Pompipli sur LCI

Rappelons qu'EELV, principale formation écologiste en France jusqu'ici, a choisi d'organiser sa propre primaire, pour ne pas avoir à soutenir ni un candidat socialiste ni Jean-Luc Mélenchon. Cécile Duflot est la principale candidate déclarée à cette autre primaire.