Cet article date de plus de 3 ans

Qui sont les "aviateurs" déployés dans l'opération Sentinelle ?

Samedi 18 mars, à 08H35 dans l'aérogare d’Orly sud, un homme armé a menacé une aviatrice d’une patrouille de l’opération Sentinelle, et tenté de lui dérober son arme. Il a ensuite été abattu. Mais qui sont les "aviateurs" ?

Un millier d'hommes et de femmes de l'armée de l'air participent à l'opération Sentinelle : c'est 10% des effectifs déployés.
Un millier d'hommes et de femmes de l'armée de l'air participent à l'opération Sentinelle : c'est 10% des effectifs déployés. © O.Ravenel/Armée de l'air/rpdefense.over-blog.com
Contrairement à ce que pourrait laisser penser le mot, un "aviateur" ne désigne pas, dans le vocabulaire militaire, un pilote d'avion. Les "aviateurs" sont simplement les militaires membres de l'armée de l'air. Ils représentent 14% du personnel de la Défense. Au sens strict, le terme désigne le grade le plus bas de cette armée. En fait, seulement 7% des aviateurs font partie du "personnel navigant" de l'armée de l'air : ils sont pilotes, navigateurs, mécaniciens d'équipage. Les autres peuvent être contrôleurs aériens, agents d'opérations ou encore météorologistes, etc.

En outre, comme l'attaque de samedi l'a rappelé, l'armée de l'air contribue aussi à l'opération Sentinelle, qui déploie au total 10 000 soldats sur le territoire français. Les 1000 aviateurs engagés dans Sentinelle patrouillent notamment dans les aéroports dont ils contribuent à assurer la sécurité.

Enfin, la personne agressée samedi faisait partie du personnel féminin de la Défense. L'armée de l'air est en effet l'une des plus féminisées de France : 22% de ses effectifs sont des femmes.

En mai 2015, nous avions diffusé un feuilleton "Grand Format" consacré à la base aérienne BA110, de Creil, qui intervenait au Tchad, dans le cadre de la mission Barkhane. Nous avions alors suivi des aviateurs dans leur quotidien en opération extérieure.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme défense société sécurité