Quid de la politique de soutien au cinéma dans le Nord Pas-de-Calais Picardie ?

Les Saisons, le dernier film de Jacques Perrin sort sur les écrans cette semaine. Quelques séquences ont été tournées à Samara dans la Somme et dans l'Oise à Ermenonville. La nouvelle grande région va-t-elle dérouler le tapis rouge à l'intense activité de tournage qui se déroule sur le territoire ?

Une équipe de tournage du film "A deux heures de Paris" s'affaire au Crotoy sur le front de mer pour mettre en place la séquence qui va être tournée dans la journée.
Une équipe de tournage du film "A deux heures de Paris" s'affaire au Crotoy sur le front de mer pour mettre en place la séquence qui va être tournée dans la journée. © France 3 Picardie
L’autre grande question qui se pose, c’est comment vont travailler les associations qui historiquement s'en occupent dans les deux régions qui n'en font aujourd'hui plus qu'une ?

"A deux heures de Paris", réalisé et mis en scène par Virgine Verrier, inclus des scènes tournées au Crotoy. Le film a été accompagné par le bureau d'accueil de l'ACAP,  association pour le cinéma et l'audiovisuel en Picardie qui a fourni des fichiers de techniciens, d'artsites locaux et un inventaire des lieux.
Faciliter les tournages c'est depuis quinze ans, l'une des missions de l'association, qui a bien conscience que les retombées dépassent le milieu du cinéma.

durée de la vidéo: 02 min 54
Nord Pas-de-Calais Picardie : terre de tournage ? ©France 3 Picardie


Le Nord Pas-de-Calais consacre 3 millions d'euros par an au tournage cinéma

Problème, l'ACAP travaille sans l'appui du Conseil Régional de Picardie qui a stoppé depuis 5 ans son dispositif de soutien à la fiction. Le conseil régional du Nord Pas-de-Calais consacre lui trois millions d'euros pas an pour soutenir les projets de tournage.

Cette politique de soutien au cinéma sera-t-elle développée ? Réponse au printemps avec le vote du premier budget de la nouvelle institution.

En attendant, écoutez François Decoster, vice-président de la nouvelle région Nord Pas-de-Calais Picardie, chargé de la cuture, sur les intentions de la nouvelle majorité :

durée de la vidéo: 04 min 50
Interview de François Decoster, vice-président chargé de la culture à la Région ©France 3 Picardie

Grâce à ses décors naturels, son patrimoine, son vivier de professionnels, sa filière de formation et de productions, la nouvelle région a de précieux atouts pour devenir une terre majeure de cinéma.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma fusion des régions politique réforme territoriale