• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les pompiers mobilisés pour un exercice incendie à la basilique d'Albert

Intervention des pompiers pour un exercice à la basilique Notre-Dame de Brebières à Albert le 26 avril 2019 / © France 3 Picardie
Intervention des pompiers pour un exercice à la basilique Notre-Dame de Brebières à Albert le 26 avril 2019 / © France 3 Picardie

Vendredi soir, les pompiers ont participé à un exercice incendie à la basilique Notre-Dame de Brebières à Albert dans la Somme. Ce genre de scénario fait évidemment écho à l'incendie de Notre-Dame de Paris. Il a pourtant été élaboré il y a déjà plusieurs mois. 

Par E.E / France 3 Picardie


La toiture qui s'embrase, les œuvres d'art à sauver et le public à évacuer. Vendredi soir, à la basilique d'Albert une cinquantaine de pompiers était mobilisée pour un exercice.

Dès 19h30, les fumigènes sont actionnés au sommet de l'édifice. Cinq minutes après l'alerte, les pompiers sont sur place. La plupart d'entre eux sont des volontaires et l'exercice a pour objectif de les mettre en situation, au plus près du réel. 

Il faut notmment monter les 220 marches qui mènent au clocher avec pour chacun 20 kilos d'équipement sur le dos. Arrivés au sommet, les lances à eau sont activées. 

"C'est toujours un peu stressant ce genre d'exercice, ce n'est pas un feu de maison classique, donc on appréhende un peu, d'autant que nous n'étions pas au courant de la manœuvre en plus", confie Nicolas Verdy, pompier volontaire depuis 8 ans. 
 

Pendant ce temps-là, une autre équipe évacue un blessé à l'aide d'une nacelle. Celui-ci sera transporté vers une salle municipale. Les pompiers vont alors pouvoir tester l'efficacité d'un logiciel récent qui permet l'identification des victimes. 

"C'est un dispositif qui est partagé en inter-services et qui permet notamment à l'autorité préfectorale de pouvoir récupérer très vite le nombre de victimes", explique le capitaine Franck Olivier, infirmier en chef du SDIS Somme. 

Dans les jours qui viennent, chaque service pourra désormais effectuer le bilan de cet exercice.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tribune Nord. La Ligue 1 (presque) au bout des pieds du RC Lens ?

Les + Lus