10 mois de prison dont un ferme pour des dégradations en marge des manifestations anti-loi travail à Amiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jennifer Alberts .

Le tribunal correctionnel d'Amiens n'a pas suivi les réquisitions du procureur et condamne un homme arrêté à Liancourt (60) en fin de semaine dernière à 10 mois de prison dont 9 avec sursis. Plusieurs dizaines de militants s'étaient réunir aux abords du palais de justice pour soutenir le prévenu.

Le procureur avait requis un an de prison dont 8 mois ferme contre cet homme de 31 ans accusé de dégradations en marge des manifestations contre la loi travail à Amiens en mai.

Il a finalement été condamné à 10 mois de prison dont 9 avec sursis. Il a été placé immédiatement en détention. Il devra par ailleurs s'acquitter d'une amende de 600€ et a interdiction de revenir à Amiens pendant 18 mois.

Pour son avocat, il s'agit d'un jugement pour l'exemple:

durée de la vidéo: 00 min 36
Maître Martin Méchin, avocat du prévenu ©France 3 Picardie



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité