• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'Amiénois Redouane Hennouni médaillé d'or aux championnats d'Europe d'athlétisme

Redouane Hennouni (France) tenant sa médaille d'or, vendredi 24 août 218 à Berlin / © Athlétisme Handisport / Florent Pervillé (Flickr)
Redouane Hennouni (France) tenant sa médaille d'or, vendredi 24 août 218 à Berlin / © Athlétisme Handisport / Florent Pervillé (Flickr)

C'était sa première saison et la première fois qu'il représentait la France... C'est avec une grande fierté que l'Amiénois Redouane Hennouni a remporté la médaille d'or sur l'épreuve du 1500m aux Championnats d'Europe d'athlétisme handisport à Berlin jeudi.

Par Célia Vanier

Il est parti en tête et l'est resté tout au long de la course... Ce jeudi 23 août, Redouane Hennouni a accompli quelque chose de grand. "J'ai suivi les conseils de mon entraîneur qui m'a dit tu pars à fond!", relate avec enthousiasme Redouane, fraîchement médaillé d'or.

L'amiénois de 29 ans s'était qualifié le 30 juin au Handisport Open Paris, stade Charléty à Paris, devant Pierre Radius. Et hier à Berlin, il est passé une nouvelle fois devant le français avec le meilleur temps de l'histoire des championnats (4'11''22).

Mais pour le champion, littéralement accro au sport depuis toujours, Berlin n'est qu'une étape vers un avenir encore plus éclatant. S'il s'imagine déjà aux JO de 2020 à Tokyo, Redouane garde les pieds sur terre et préfère se concentrer sur le futur proche. L'an prochain, il part en pré-stage au Qatar en vue de participer aux Championnats du monde d'athlétisme à Dubaï (7-15 novembre).

Son coach Christophe Guibon (Amiens UC Athlétisme) est venu le soutenir jeudi en parcourant près de 1000 kilomètres en voiture (Amiens-Berlin). 
 

Patineur étant enfant, Redouane subit un accident grave et tombe dans le coma à 13 ans. "Je faisais un double arrière et j'ai pris un patin dans la tête. J'ai été hospitalisé et on m'a opéré le cerveau pour retirer un caillot de sang", explique l'athlète amiénois.

Plus tard, il remonte sur la glace et se fait une fracture tibia-péroné. Il arrête définitivement le patinage lorsqu'il comprend qu'il devra renoncer aux compétitions de haut niveau. Mais pas question de rester sans rien faire. "Quand je passe une seule journée sans faire de sport je déprime. Pour moi le sport c'est vital", témoigne le champion, âgé aujourd'hui de 29 ans.
 

Il découvre l'athlétisme "un peu par hasard" et s'oriente vers le fond. Cela fait aujourd'hui 10 ans qu'il est suivi par Christophe Guibon, entraîneur à l'Amiens UC Athlétisme. Aujourd'hui reconnu "T 38", c'est-à-dire athlète hémiplégique concourant debout avec un handicap cérébral, Redouane est toujours autant obsédé par la victoire. Hémiplégique côté droit, il a davantage de force à gauche.

Ce handicap léger s'accompagne de soucis de concentration. Une difficulté qui n'arrête en aucun cas Redouane, qui se rattrape avec une foulée digne de Mahiedine Mekhissi-Benabbad, son modèle.
 

Quand je passe une seule journée sans faire de sport je déprime


Cinq fois champion d’Europe, médaillé olympique, champion du monde...  L'athlète français est spécialiste du 3 000 mètres steeple (course de demi-fond avec obstacles). Il fait partie des six athlètes français à avoir obtenu des médailles européennes, mondiales et olympiques en individuel dans une seule discipline. "On me dit souvent qu'on se ressemble physiquement. On a la même foulée", raconte Redouane.

Une foulée, qui, on l'espère, le mènera jusqu'à Tokyo... 
 
L'Amiénois Redouane Hennouni médaillé d'or aux championnats d'Europe d'athlétisme
Reportage: Sophie Crimon, Anne-Fleur Lespiaut et Stéphane Picard ; avec Redouane Hennouni-Bouzidi, champion d'Europe d'athlétisme handisport sur 1500m ; Christophe Guibon, entraîneur à l'Amiens UC ;

A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer