Le stade de la Licorne va réouvrir et accueillera bien Monaco

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

La commission départementale de sécurité a donné un avis favorable à la réouverture au public du stade de la Licorne à Amiens, où la rupture d'une barrière de sécurité avait fait 29 blessés le 30 septembre.

Par Célia Mascre

Le stade de la Licorne accueillera donc vendredi le match Amiens-Monaco, a annoncé dans un communiqué le président d'Amiens Métropole, Alain Gest. La commission, dont le préfet de la Somme est le président de droit, a rendu cet avis après la fin, mardi, des travaux de mise en conformité. Cette instance considère que les travaux réalisés "permettent de recevoir des spectateurs".

"La communauté d'agglomération se félicite que les mesures prises et les travaux réalisés afin de renforcer les garde-corps de chacune des tribunes aient été validés par la Préfecture de la Somme et la LFP (Ligue de football professionnel, NDLR), permettant ainsi la réouverture immédiate du stade en toute sécurité", indique le communiqué d'Amiens Métropole, propriétaire du site.


"On a l'autorisation d'accueillir du public dans les trois tribunes. On en termine avec ce qui a constitué un cauchemar pour le club et l'agglomération. Cauchemar, car on a eu très peur le jour de cet accident impossible à imaginer", a commenté Alain Gest lors d'une conférence de presse.

De son côté, le président délégué de l'Amiens SC Luigi Mulazzi, a tiré "un grand coup de chapeau à tous ceux qui ont permis que le stade soit à nouveau opérationnel, en particulier au Service départemental d'incendie et de secours de la Somme".

"On se bat depuis six semaines pour arriver à cette conclusion heureuse", a-t-il ajouté.


Le 30 septembre, lors du match Amiens-Lille, alors que le Losc venait de marquer un but, une barrière d'une tribune accueillant des supporters lillois avait cédé sous le poids de ces derniers, descendus le plus près possible de la pelouse pour féliciter les joueurs du club visiteur.

Les supporters avaient ensuite chuté en contrebas. 29 personnes avaient été blessées, la plupart légèrement. Ce match sera rejoué le 20 novembre, a décidé la LFP. Il pourra donc se tenir dans l'enceinte où s'était produit l'accident.

A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus