• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La DNCG poursuit son enquête sur la gestion de l'Amiens SC

Critiqué cette saison pour sa gestion financière et l'entretien du stade, le club amiénois connaît de bons résultats sportifs ces dernières semaines. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Critiqué cette saison pour sa gestion financière et l'entretien du stade, le club amiénois connaît de bons résultats sportifs ces dernières semaines. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'organisme de contrôle financier de la Ligue de Football Professionnel demande que le club lui fournisse des "éléments complémentaires". Son avis sur la situation de l'ASC est donc reporté. 

Par France 3 Picardie / ML avec AFP

La Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), le gendarme financier du football français, réclame du club des "éléments complémentaires"au sujet de sa gestion cette saison, a annoncé l'organisation mercredi dans un communiqué.  La Commission de contrôle des clubs professionnels, qui procédait au "réexamen de la situation des clubs au titre de la saison sportive 2017-2018", a décidé d'accorder un "sursis à statuer dans l'attente d'éléments complémentaires demandés au club", sans toutefois apporter plus de précisions.

L'organisme ne détaille pas les raisons du réexamen de cette situation, mais les finances et la gestion de l'Amiens SC ont été l'objet d'une attention particulière à deux reprises à l'issue de la saison dernière. D'abord en juin dernier, à propos de la validation de son budget prévisionnel, ce qui a compromis un temps la montée du club en L1.


Ce point a fini par être validé, mais une enquête se poursuit concernant les "irrégularités" supposées de John Williams, un agent du club accusé d'être également actionnaire et directeur sportif de l'ASC. Ce cumul, pointé du doigt en juin dernier par le FC Lorient et le RC Lens, est interdit par l'article L222-10 du Code du Sport.

 

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus