• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Juan Ferney Otero élu joueur du mois par France 3 et le Courrier Picard

Juan Otero armant sa frappe lors du match entre Nice et Amiens (1-0), lors de la 12e journée de Ligue 1, le 3 novembre 2018. / © YANN COATSALIOU / AFP
Juan Otero armant sa frappe lors du match entre Nice et Amiens (1-0), lors de la 12e journée de Ligue 1, le 3 novembre 2018. / © YANN COATSALIOU / AFP

Chaque mois, les rédactions de France 3 Picardie et du Courrier Picard désignent un joueur de l'Amiens SC comme "joueur du mois". En janvier, c'est l'attaquant colombien Juan Ferney Otero qui remporte cette distinction.
 

Par J.St-S

Le colombien de 23 ans, Juan Otero arrivé à l’Amiens SC l’été dernier (où il a signé pour 4 ans) a réalisé un mois plein lui permettant d'être désigné meilleur joueur de son équipe par les équipes de France 3 et du Courrier Picard.

Ce mois-ci, même si le match s’est soldé par une défaite, Juan Otero a notamment marqué son premier but en Ligue 1 face à Lille, dauphin du PSG. Sa combativité face à Valenciennes, son but à Lille, son état d'esprit irréprochable contre Lyon ont fait de lui le lauréat du mois. 
 

 

La retranscription complète de l'interview :


Delphine Dubourg, journaliste France 3 : Ça te fait quoi d'être élu joueur du mois ?

Juan Ferney Otero : Je suis content, mais je suis déçu de nos derniers résultats. Mais c'est le football. On doit continuer à travailler pour faire un beau match contre Rennes.

Mais, c'est toi qui a marqué le seul but d'Amiens en championnat au mois de janvier...

Oui je suis content parce que c'était mon premier but en Ligue 1, mais je dois encore travailler pour faire beaucoup mieux et aider l'équipe.

D'ailleurs, comment tu te sens dans cette équipe ?

En vrai, je m'y sens bien. Parfois je dois courir beaucoup, mais mon poste demande beaucoup de sacrifices, et je m'étais préparé à ça. Je suis content de ce groupe, parce qu'ils m'ont bien accueilli.

De quels sacrifices parles-tu ?

Je dois courir beaucoup ! Aider les latéraux en attaque,  mais c'est mon poste qui veut ça.

Et à Amiens, tu te sens comment ?

Il fait froid. Il fait très froid ! Je ne sors presque pas de chez moi, il fait trop froid. Je viens d'une région très chaude. J'étais déjà allé en Espagne, mais ça n'avait pas été aussi difficile de supporter le froid.

Comment tu vois la fin de la saison ?

Lors des derniers matchs on a essayé de faire de bons résultats pour sortir du bas du tableau. Pour l'instant, on a de la chance parce que Monaco et l'autre équipe qui est en-dessous  (Guingamp) sont en train de perdre leurs matchs. Mais on ne doit pas se contenter de ça, on doit nous-même fournir de meilleurs résultats.

Et pour ça, tu as confiance en toi et en ton équipe ?

Oui, on est confiant. On a fait quelques bons matchs, malheureusement on n'a pas toujours eu de la chance, mais c'est le football. On doit juste continuer à travailler.
 

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus