Les laboratoires de biologie médicale appelés à fermer leurs portes du 22 au 24 octobre 2019

© N. Corselle/FTV
© N. Corselle/FTV

Malgré la grève partielle suivie à 95% en septembre et malgré les réunions avec la CNAM, les laboratoires de biologie médicale ont le sentiment de ne pas avoir été écoutés. Ils fermeront leurs portes pendant 3 jours pour protester contre les 170 millions d'euros d'économies prévues dans le secteur.

Par Camille Di Crescenzo

Rien ne va plus dans les laboratoires de biologie médicale. L'ensemble des syndicats représentatifs de la profession (SNMB, SLBC, SJBM), les internes en biologie médicale (FNSIP-BM) et l’association des grands réseaux de laboratoires (APBM) rejettent unanimement les 170 millions d'économies prévues dans le secteur pour l'année 2020. 

"Nous avons déjà auparavant fourni beaucoup d'efforts financiers, explique le Dr Jean Arnaud, médecin biologiste. Nous sommes au bout du système d'économies qu'un laboratoire peut faire sans qu’il y ait des conséquences pour les patients en terme de disponibilité, en terme de proximité".

La grève partielle du 23 septembre au 1er octobre a été largement suivie. 95% des laboratoires ont cessé les prélèvements l'après-midi comme dans ce laboratoire amiénois (voir sujet ci-dessous).
 


Selon les syndicats, les réunions qui ont suivi du 1er au 17 octobre entre les représentants des biologistes médicaux et la CNAM n'ont permis aucune avancées significatives. 
Dans un communiqué daté du 21 octobre, ils rappellent certaines pierres d'achoppement. "Pour rappel, les dépenses de biologie médicale ne représentent en France aujourd'hui que 1,8% des dépenses courantes de santé. La bonne volonté et le sens des responsabilités des biologistes médicaux ne suffiront plus à maintenir à bout de bras le système actuel".

Pour les labos, ces 10% d'économies en trois ans ne seraient possibles qu'en fermant des laboratoires de proximité. C'est en tous cas ce qui est prévu à partir du mardi 22 octobre.

Soutenus par la fédération nationale des syndicats des internes en pharmacie et biologie médicale, les 4 syndicats (SDB,SNMB, SLBC, SJBM) et les groupes de laboratoires de biologie médicale membres de l'APBM, appellent à la fermeture totale des laboratoires de proximité, les 22, 23 et 24 octobre prochains.

Les cas urgents habituellement traités dans ces laboratoires seront transférés vers l'hôpital public le plus proche. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus