Menacé d'extinction, un tamarin-lion à tête dorée naît au zoo d'Amiens : "c'est une naissance de plus, c'est bon signe"

Publié le Mis à jour le

Un tamarin-lion à tête dorée vient de voir le jour au zoo d'Amiens début août. C'est la deuxième naissance de cette espèce menacée en deux ans. Il resterait aujourd'hui environ 3000 individus dans le monde.

Le 2 août dernier, un tamarin-lion à tête dorée a vu le jour au zoo d'Amiens. Cette espèce de petits primates de la famille des Callitrichidae, qui vit habituellement dans les forêts du Brésil, a l'air de bien s'acclimater en Picardie. 

Au zoo d'Amiens, Fuschia, la maman a déjà donné naissance à un petit l'an dernier. "Ce sont des espèces que l'on arrive assez bien à reproduire, c'est une naissance que l'on a en plus donc c'est bon signe", confie le soignant Antoine Prod'homme.

Un programme de sauvegarde international

Menacés par la déforestation ou capturés pour devenir des animaux de compagnie, les tamarins-lion sont en danger d'extinction. Grâce à des programmes de réintroduction, l'espèce a vu sa population augmenter. Ils seraient environ 3000 individus dans le monde. C'est d'ailleurs dans le cadre d'un programme de sauvegarde international que l'espèce a fait son arrivée au zoo d'Amiens en 2016.

Pour le moment, les soignants attendent de connaître le sexe du nouveau-né pour lui donner un prénom. "On va attendre qu'il soit un peu plus grand, qu'il descende du dos des parents et alors à ce moment-là, on pourra faire le check-up vétérinaire et le sexage en même temps", indique Antoine Prod'homme.

En attendant, les visiteurs peuvent toujours tenter de l'apercevoir, cramponné à ses parents. Le zoo d'Amiens est ouvert tous les jours de 10h à 19h sur présentation du pass sanitaire.