• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Mort d'une patiente à l'hôpital Pinel d'Amiens : l'infirmière relaxée à nouveau en appel

L'infirmière de l'hôpital Pinel et son avocate. / © France 3 Picardie
L'infirmière de l'hôpital Pinel et son avocate. / © France 3 Picardie

L'infirmière de l'hôpital Pinel accusée homicide involontaire par négligence a été relaxée à nouveau en appel, mercredi 03 avril. Les faits datent d'il y a maintenant 10 ans, l'une de ses patientes handicapée mentale et physique était morte noyée et ébouillantée alors qu'elle s'était absentée. 

Par Jennifer Alberts

La cour d'appel a confirmé la relaxe de l'infirmière de l'hôpital Pinel à Amiens accusée homicide involontaire par négligence. Alors qu'elle préparait le bain thérapeutique d'une patiente, l'infirmière s'était absentée durant une dizaine de minutes. Lorsqu'elle est revenue, elle a trouvé la patiente handicapée mentale et physique dans son bain, noyée et ébouillantée. Le mitigeur défectueux était réglé à la mauvaise température.
 
 

10 ans de procédure

Après dix ans de procédure, c'est un soulagement pour Angélique, très émue : "Il n'y a pas de mots pour dire ce que j'ai vécu pendant 10 ans, je crois que ma sanction, je l'ai eu et je pense que cette relaxe est méritée par rapport à tout ce que j'ai vécu, à tout ce que mes filles et mon mari ont vécu". Elle va pouvoir "souffler" sans pour autant "oublier ce qu'il s'est passé" souligne-t-elle. 
 

Le jour des faits, elle se trouvait seule avec 18 patients. "Et à l'heure actuelle, c'est toujours les mêmes conditions de travail voire même pire", alerte cette dernière. 
 

Sur le même sujet

RECETTE. Et si on cuisinait un croustillant d'asperge et son velouté ?

Les + Lus