"Une ancienne cavité s'est effondrée" : la circulation perturbée en plein centre-ville d'Amiens

Publié le Mis à jour le

La circulation des bus est perturbée jusqu'en fin d'après-midi ce mercredi 25 mai, après l'affaissement d'une partie de la chaussée, à l'angle de la rue Jean Catelas et de la rue du Général Leclerc, dans le centre-ville d'Amiens.

Des équipes techniques interviennent ce mercredi 25 mai, pour un affaissement de chaussée devant la Maison de la Culture d'Amiens, à l'angle de la rue Jean Catelas et de la rue du Général Leclerc.

Sur place, un trou de 1,50 mètre de large environ, d'un mètre de profondeur, s'est formé sous l'effet du trafic routier et de l'humidité du sol, explique Paul Cauchy, chef de chantier Eurovia, l'entreprise mandatée par Amiens Métropole pour réaliser les travaux.

"En creusant, nous avons découvert qu'une ancienne cavité s'était effondrée", précise ce spécialiste. Un phénomène qui, en général, est lié à l'état de la structure, une infiltration d'eau, "comme dans 80% des cas", ou encore la surcharge liée au trafic routier, détaille-t-il. Près de 15 mètres cubes de matériaux humides - sable, briques - ont été évacués par les équipes sur place. 

Les investigations menées ont finalement permis d'identifier la cause de l'affaissement. Selon la Ville d'Amiens, il s'agit d'une ancienne voûte en briques qui s'est effondrée. "Le comblement de l'affaissement est en cours et la circulation des bus sera rétablie en fin d'après-midi", note également la municipalité.

Les lignes N1, 6, 7 et 16 déviées

Un périmètre de sécurité avait été établi, avec une déviation de la circulation des bus dans le sens Est-Ouest de la rue Jean Catelas. 

"Les lignes N1, 6, 7 et 16 sont déviées. Les arrêts Maison de la Culture quai B et St Jacques ne sont pas desservis. Reportez-vous à Maison de la Culture quai C", prévient l'opérateur Amétis.

Un autre épisode de ce type s'est déjà produit il y a une dizaine de jours dans le centre-ville d'Amiens, rue Alexandre Dumas, après l'effondrement d'une cavité sous-terraine. Plus impressionnant, pendant l'été 2019, un trou de cinq mètres de profondeur et dix mètres de large s'était formé place Léon Debouverie, après l'affaissement d'une cave datant du 14ème siècle.