Fort-Mahon-Plage : le trou n°8 du golf de Belle Dune au cœur d'un conflit avec les riverains

Ci-dessus, l'arme du crime. Photo d'illustration. / © MAXPPP
Ci-dessus, l'arme du crime. Photo d'illustration. / © MAXPPP

Les travaux pour régler le problème pourraient coûter plus de 50 000 euros.

Par Q.V avec Jean-Paul Delance

Tuiles cassées, impacts sur les volets, vitres brisées et pare-brises éclatés. Ce sont là les stigmates de nombreuses parties de golf pratiquées par des joueurs un chouïa trop zélés. 

Au golf de Belle Dune, à Fort-Mahon-Plage, le 8e trou du parcours est situé trop près des habitations voisines. Des résidences secondaires, pour la plupart, qui ont été bâties bien après que le golf ait vu le jour.

"Toutes les propriétés de proximité du golf reçoivent régulièrement des balles dans leur propriété" déplore Hervé André, un propriétaire. "Le jour où un enfant joue dans un petit patio, il peut recevoir une balle sur la tête et avoir de graves conséquences."

Fort-Mahon-Plage : le trou n°8 du golf de Belle Dune du cœur d'un conflit avec les riverains
Intervenants : Hervé André, Propriétaire ; Stéphane Haussoulier, Président du Syndicat Mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard - Reportage de Jean-Paul Delance et Christelle Sivatte. Montage de Léo Ségala.

Loin de renvoyer la balle, le Syndicat Mixte de la Baie de Somme qui gère le golf est conscient du problème, mais "il faut un peu de temps" explique son président Stéphane Haussoulier. "On veut pas qu'il y ait de personnes blessées, l'idée du syndicat c'est pas que ce golf pose problème à ses riverains". Sauf qu"on a du mal à trouver un architecte qui veuille bien nous accompagner dans cette opération."

Une solution qui coûterait, à en juger par l'appel d'offres, plus de 50 000 euros. Et pas question de supprimer le trou, puisqu'en descendant à 17 trous au lieu de 18, le golf de Belle Dune, l'un des quatre plus grands de France, perdrait son label.

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus