• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Incendie à Sénarpont : la moitié de l'usine ICA partie en fumée

L'usine ICA, située à la sortie de Sénarpont, a été victime d'un incendie ce jeudi 27 juin. / © SDIS 80
L'usine ICA, située à la sortie de Sénarpont, a été victime d'un incendie ce jeudi 27 juin. / © SDIS 80

L'usine de l'entreprise ICA de Sénarpont (Somme) a été en grande partie détruite par un incendie, jeudi 27 juin. 20 personnes ont été évacuées par les secours et on ne déplore aucun blessé.

Par Valentin Pasquier

Un incendie s'est déclaré vers 9h50 dans l'usine de l'entreprise ICA à Sénarpont, dans le Vimeu (Somme). Selon les pompiers, l 300 m² du bâtiment de ce producteur d'emballages, de flacons et d'accessoires ont été "totalement détruits" par les flammes. 

Les pompiers ont procédé à l'évacuation de 20 personnes qui se trouvaient dans l'usine. Deux personnes, légèrement incommodées par les flammes, ont été transferées au centre hospitalier d'Abbeville pour y subir des examens.

 
Les sapeurs pompiers de la Somme, en train de lutter contre les flammes, le 27 juin 2019. / © SDIS 80
Les sapeurs pompiers de la Somme, en train de lutter contre les flammes, le 27 juin 2019. / © SDIS 80


Les dégâts sont importants côté matériel : un énorme nuage de fumée s'est dégagé du site, où étaient entreposés beaucoup de matériel en verre et en plastique. Les pompiers ont néanmoins réussi à sauvegarder 1 500 m² du bâtiment, soit un peu plus de la moitié.
 

Une cinquantaine d'employés

54 sapeurs pompiers, appuyés par une quinzaine de véhicules travaillent à éteindre le brasier. À midi, tout risque de propagation de l'incendie a été écarté. À 16 heures, les pompiers indiquent que le foyer principal a été éteint et qu'ils se concentrent à présent sur les foyers résiduels. L'origine du départ de feu reste pour le moment inconnue.

L'entreprise employait une cinquantaine de personnes sur ce site de Sénarpont. Suite à l'incendie, la société a garanti à ses salariés permanents qu'ils ne seront pas mis au chômage technique. L'avenir est cependant incertain pour les 25 intérimaires qui collaboraient temporairement avec ICA.

 
1 300 m² du site d'ICA de Sénarpont ont été détruits par les flammes. / © SDIS 80
1 300 m² du site d'ICA de Sénarpont ont été détruits par les flammes. / © SDIS 80

Sur le même sujet

Présentation de Marvin Martin, ex Bleu et nouvelle recrue du FC Chambly

Les + Lus